Facebook Twitter Google+

L1 - L'équipe-type de la 7e journée

L'équipe-type de la 7e journée de Ligue 1.
L1 - L'équipe-type de la 7e journée

L'AS Monaco, facile vainqueur de Lille vendredi, place deux joueurs dans l'équipe-type de la 7e journée de Ligue 1. On y retrouve également trois Marseillais, deux Montpelliérains, un Nantais, un Stéphanois, un Bordelais et un Troyen.

L’ÉQUIPE-TYPE DE LA 7E JOURNÉE

  • Samassa (Troyes) : les Messins se rappelleront ce nom pour bien longtemps... Impérial, le portier a écoeuré tous les Grenats, un par un, samedi soir (victoire 0-1 de l’ESTAC). Opa Nguette a sans doute été sa victime préférée, mais Ivan Balliu et Brian Fernandez pourront aussi témoigner de l'état de grâce du gardien de 27 ans. Infranchissable, il a permis aux siens de rentrer avec trois points dans l’Aube.
  • Sakai (OM) : pas vraiment inquiété par Corentin Jean (2 tacles, 2 interceptions), il en a profité pour se projeter contre Toulouse (2-0). Et ça lui a plutôt bien réussi, puisque la majeure partie des actions marseillaises sont passées par son côté. Ses 95% de passes réussies l’ont aidé à bien combiner avec Florian Thauvin sur l’aile droite.
  • Perrin (St-Etienne) : impuissant sur les réalisations de Bourigeaud et Khazri (sur pénalty), il a fait en sorte que les Verts n’encaissent pas plus de deux buts contre Rennes (2-2). Sa remise intelligente pour Gabriel Silva a même permis à l’ASSE de recoller au score une première fois.
  • Congré (Montpellier) : aligné aux côtés de Pedro Mendes et Hilton au coeur de la défense à cinq de Montpellier contre Paris (0-0), l’ancien Toulousain a rendu une excellente copie. Avec 4 tacles réussis, 7 interceptions et 4 dégagements défensifs, il a éteint son vis-à-vis, Julian Draxler.
  • Roussillon (Montpellier) : homme en forme du début de saison montpelliérain, l'ancien Sochalien a rarement été inquiété par Thomas Meunier (3 tacles, 1 interception), ce qui lui a autorisé quelques montées balle au pied, notamment dans le deuxième acte, où ses deux percées sont les deux principaux faits d'armes du MHSC dans la moitié de terrain adverse.
  • Fabinho (Monaco) : à Lille (0-4), les Monégasques ont tous fait un excellent match, mais Fabinho a été légèrement au-dessus du lot. Le Brésilien a su trouver de bons espaces, mais il a surtout récupéré des ballons (7 au total), bien aidé par son compère du milieu, Joao Moutinho. La paire de relayeurs a coupé le peu de passes lilloises destinées aux joueurs d'attaques.
  • Touré (Nantes) : sans être très précis dans sa relance (76% de passes réussies), le jeune milieu Nantais (23 ans) a soulagé les Canaris à Strasbourg (victoire 1-2), dans les temps forts du Racing. Ses 10 tacles et 4 interceptions attestent de son énorme travail dans la récupération.
  • Thauvin (OM) : sa justesse technique (5 dribbles réussis, 88% de passes ajustées) a amené du liant dans un quatuor d’attaque marseillais (Thauvin-Payet-Ocampos-Njie) en pleine forme. A l'origine de la majorité des nombreuses occasions olympiennes en première mi-temps, il a ouvert le score et été récompensé de son activité à la demi-heure de jeu. Dans le second acte, l'international français a continué sur sa lancée. Son petit numéro dans la défense toulousaine à l'heure de jeu aurait mérité mieux.
  • Falcao (Monaco) : un nouveau doublé, qui porte à onze le nombre de buts marqués par le colombien cette saison (sur 12 frappes cadrées !). Auteur d’une nouvelle grosse performance à Lille, l’ancien Colchonero confirme qu’il a bien retrouvé le niveau qui était le sien à l’Atlético Madrid… Si ce n’est mieux !
  • Kamano (Bordeaux) : au-delà d’avoir inscrit son deuxième but de la saison contre Guingamp (3-1), en suivant bien un pénalty de De Préville repoussé par Johnsson, l’attaquant guinéen a fait beaucoup pour que les Girondins obtiennent leur troisième succès à domicile (en autant de matchs), avec 3 frappes tentées (1 cadrée), 3 passes avant un tir et 3 dribbles réussis.
  • Ocampos (OM) : à l’instar de Thauvin (voir plus haut), son pendant à droite, le milieu offensif argentin s’est beaucoup montré dans son couloir gauche. Très généreux dans ses efforts, tant offensifs que défensifs (4 tacles réussis sur 6 tentés) il a été récompensé à l’heure de jeu avec le but du break, son deuxième de la saison.

Equipe-type Equipe-type L1 7e journée L1 Videos Foot

Publié par ,

Ligue 1