L1 - L'équipe-type des meilleurs coups du mercato 2019

Commentaire(s)
L1 - L'équipe-type des meilleurs coups du mercato 2019
Voici notre équipe-type des meilleurs coups de l'été en Ligue 1. MERCATOVIDEOS FOOT

Après neuf journées de championnat, notre rédaction a composé une équipe-type des meilleures recrues du dernier mercato en L1, en fonction des performances de chaque joueur mais aussi de leur prix.


Un peu plus de vingt-sept millions d’euros, c’est le prix qu’il aurait fallu débourser au total pour s’offrir le onze que nous avons concocté et qui rassemble les meilleurs coups du dernier mercato estival. Il faut dire que quatre joueurs la composant sont arrivés libres dans leurs nouveaux clubs respectifs : Jérémy Morel est venu apporter son expérience au Stade Rennais, Loris Benito (27 ans) découvre la Ligue 1 sous le maillot de Bordeaux et Pablo Martinez (30 ans) est revenu dans le club de ses débuts, le Nîmes Olympique. Le club gardois a en revanche dû se résoudre à laisser partir Rachid Alioui (27 ans) en fin de contrat, à Angers, où il a déjà inscrit 4 buts en 6 titularisations.

Coutumier du fait, le SCO a réussi d’autres belles opérations à l’intersaison, notamment en faisant venir Mathias Pereira-Lage (22 ans) pour 1,5 million d’euros. Brillant à Clermont lors des deux dernières saisons de Ligue 2 (17 buts et 6 passes au total), il s’est rapidement adapté au niveau du dessus et fait déjà figure de révélation de la saison en L1. On peut en dire de même de Victor Osimhen (20 ans), la pépite dénichée par la cellule de recrutement du LOSC, qui a déboursé 12 millions pour le faire venir de Charleroi. À ce prix-là, difficile de trouver un avant-centre aussi performant : avec 7 réalisations en 9 matchs, l’international nigérian est déjà en tête du classement des buteurs.

Montpellier a fait fort

Le sud-coréen Hwang Ui-Jo (27 ans), arrivé à Bordeaux pour près de 2 millions d’euros, a lui aussi connu une adaptation très rapide au football français. Buteur à deux reprises, il a débuté 8 matchs sur 9 au sein de la troisième meilleure attaque du championnat. Les Girondins ont apporté de nombreuses retouches à leur effectif et ont laissé partir Zaydou Youssouf (20 ans), qui peinait à confirmer les espoirs placés en lui durant sa formation. Et c’est à St-Etienne qu’il se révèle, profitant des blessures d’Aholou et de la lente mise en route de Cabaye pour enchaîner les bonnes prestations dans l’entre-jeu forézien, ce qui lui a valu de faire son retour en équipe de France U20 cette semaine. Un pari gagnant pour les Verts, qui avaient pris peu de risques en déboursant 2 M€.

Au milieu de terrain, il faut aussi faire mention de Jordan Ferri (27 ans). Si le transfert le plus médiatisé de l’été à Montpellier fut celui de Téji Savanier, revenu de Nîmes pour 10 M€, c’est bien l’ancien Lyonnais qui a transformé la formation de Michel Der Zakarian, emballante depuis la reprise. Le MHSC a sorti son chéquier cet été puisqu’en plus des 2 M€ lâchés pour Ferri, 2,8 ont été payés pour récupérer Arnaud Souquet (27 ans) à La Gantoise. L’ancien Niçois, qui remplace Ruben Aguilar, s’est déjà distingué avec 2 buts somptueux et décisifs face à Lyon et Nîmes. Dans les buts, on aurait pu citer un autre Montpelliérain, mais Geronimo Rulli est seulement prêté (avec option d’achat) par la Real Sociedad, tout comme Alban Lafont à Nantes (par la Fiorentina). C’est donc le prometteur Predrag Rajkovic (23 ans), recruté à Tel Aviv pour 5 M€ par le Stade de Reims, qui complète cette équipe-type.