à la une

L1 - L'OL dompte Angers et passe deuxième ! (résumé et notes)

Commentaire(s)
L'Olympique Lyonnais s'est imposé face au SCO Angers (0-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
L'Olympique Lyonnais s'est imposé face au SCO Angers (0-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 11E JOURNéE L1

Grâce à un nouveau but de son homme en forme, Tino Kadewere, l'OL a pris le meilleur sur le SCO Angers (0-1), ce dimanche après-midi lors de la 11ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 11e Journée

Angers
0 - 10 - 0 Lyon
78' T. Kadewere

Sur une belle série de sept matches sans défaite (3 victoires et 1 nul lors des quatre dernières rencontres), l'Olympique Lyonnais a eu du mal à entrer dans sa rencontre. Sur la première incursion angevine dans son camp, le club rhodanien a même flirté avec la correctionnelle. Sorti le genou en avant sur un corner, Anthony Lopes a alors heurté Romain Thomas dans le dos. Le défenseur axial du SCO s'est écroulé, mais l'arbitre de la partie, malgré les protestations angevines, n'a pas daigné montrer le point de penalty (2ème). Ce frisson passé, le club rhodanien a plutôt tranquillement géré les timides initiatives angevines des vingt premières minutes. Mieux, les Gones sont même parvenus à s'offrir la première vraie grosse occasion de cette partie.

Anthony Lopes maintient l'OL dans le match

Sur un très bon centre de Memphis Depay, Tino Kadewere, héros du derby avant la trêve avec un doublé décisif, a dévié le cuir de la tête et chatouillé le montant de Paul Bernardoni (24ème). Le SCO, bien organisé mais inoffensif jusque-là, est finalement sorti de sa boîte pour mettre à mal l'arrière garde lyonnaise. À la suite d'un corner, Angelo Fulgini, positionné à l'entrée de la surface, s'est essayé à une frappe du droit, bien détournée des deux mains par Anthony Lopes (28ème). Le dernier rempart des Gones s'est ensuite opposé à la reprise de Pierrick Capelle (28ème), avant de s'interposer à nouveau devant ledit Capelle, auteur d'un coup-franc menaçant du pied gauche (33ème). Ce premier acte, plutôt équilibré même si globalement maîtrisé par les Blanc-et-Noir, a finalement pris fin sur un score nul et vierge.

À voir aussi : Le film de Angers - Lyon

Au retour des vestiaires, les Gones ont rapidement pensé obtenir un penalty. Mais l’arbitre, grâce à la VAR, est revenu sur sa décision, la faute de main de Sada Thioub étant inexistante (49ème). Le SCO a alors repris sa marche en avant et a très vite remis Anthony Lopes à contribution. Le portier s'est alors montré déterminant devant Angelo Fulgini (54ème), Souleyman Doumbia (57ème), puis Stéphane Bahoken (58ème). Voyant son équipe en souffrance, Rudi Garcia a réagi en opérant trois changements simultanés à l'heure de jeu : exit Melvin Bard, Rayan Cherki et Lucas Paqueta, remplacés par Mattia De Sciglio, Moussa Dembélé et Bruno Guimaraes. Des choix qui se sont avérés payants puisque les trois hommes ont dynamisé le jeu des Gones. Moussa Dembélé, bien lancé dans la profondeur par Maxence Caqueret, a alors flirté avec l'ouverture du score mais a vu sa frappe puissante et croisée du droit être repoussée difficilement par Paul Bernardoni (77ème).

Tino Kadewere frappe encore

Décisif sur ce coup, le portier du SCO a finalement été contraint de s'incliner sur l'action suivante. Alerté dans la surface, à droite, Léo Dubois s'est fendu d'un bon centre en retrait à destination de Tino Kadewere. Après un bon contrôle de la poitrine, l'ancien attaquant du HAC a propulsé le cuir dans les filets d'une frappe du pied droit (0-1, 78ème). Un but décisif pour l’équipe rhodanienne, qui est parvenue à conserver son court avantage jusqu'au coup de sifflet final malgré une ultime tentative de Souleyman Doumbia sauvée sur la ligne par l'entrant Sinaly Diomandé (90ème). Sans convaincre, l'Olympique Lyonnais confirme donc son renouveau et prend provisoirement place sur la deuxième marche du podium (20 points). Le SCO, de son côté, enchaîne un deuxième revers de rang à la maison et recule à la onzième position (16 points).