à la une

L1 - L'OL fait le travail à Metz (analyse et notes)

L'OL fait le job à Metz avec des buts de Depay et Toko Ekambi
L'OL fait le job à Metz avec des buts de Depay et Toko Ekambi 13E JOURNéE L1

L'Olympique Lyonnais a fait le boulot à Saint-Symphorien pour repartir de Metz avec les trois points (1-3). Les Lyonnais ont été portés par les bonnes prestations de Karl Toko-Ekambi, Memphis Depay ou encore Lucas Paqueta.

Ligue 1 - 13e Journée

Metz
1 - 30 - 1 Lyon
F. Boulaya 75'
17' M. Depay
47' K. Toko Ekambi
60' K. Toko Ekambi

LE FAIT DU MATCH

Le FC Metz se fait punir, deux fois. Farid Boulaya aurait pu changer le cours du match dès la sixième minute. L'ailier algérien a, en effet, eu un pénalty à tirer face à Anthony Lopes, à la suite d'une faute de Marcelo sur N'Guette dans la surface, mais le gaucher a perdu son duel. Le portier est parti du bon côté et a finalement capté facilement le ballon. Dix minutes plus tard, l'OL punit les Messins, qui n'ont eu qu'une frappe (le pénalty) en première mi-temps. Dès le retour des vestiaires, Metz encaisse un nouveau coup dur. N'Guette est stoppé dans la surface par Cornet, s'écroule et demande un pénalty. L'arbitre ne siffle rien, et sur le contre, l'OL va se mettre à l'abris avec le deuxième but (voir plus bas). Le réalisme lyonnais a fait mal aux Grenats.

LES BUTS

0-1 (17ème) : ouverture du score superbe de l'OL. Côté droit, Toko Ekambi provoque et centre en retrait pour Memphis Depay, complètement seul à l'entrée de la surface. Le Batave tente sa chance avec un plat du pied droit côté opposé, hors de portée d'Oukidja, qui termine dans le petit filet.

0-2 (47ème) : quel contre de l'OL ! De Sciglio, côté droit, envoie un ballon dans la profondeur pour Memphis. Le capitaine lyonnais remet d'une talonnade pour Kadewere, qui remet sur Aouar. Là, le milieu lyonnais dévie le ballon d'un extérieur du pied en pivot pour Toko Ekambi côté gauche. L'attaquant déboule et arme une lourde frappe du gauche sous la barre transversale !

0-3 (60ème) : Paqueta, très intéressant ce soir, se projette bien vers l'avant et temporise bien avant de lancer parfaitement Toko Ekambi à gauche des 20 mètres. L'attaquant réalise un bon contrôle et vient fixer Oukidja qu'il trompe d'un plat du pied droit imparable.

1-3 (75ème) : Farid Boulaya sauve l'honneur. Nguette travaille bien sur la droite en profitant d'un contre favorable et se faufile côté droit de la surface avant de servir parfaitement Boulaya en retrait. Le Grenat reprend en première intention du pied droit.

L'HOMME DU MATCH

Karl Toko Ekambi (OL) : impliqué sur les trois buts lyonnais, KTE a aussi touché la barre transversale à la 80ème minute sur une frappe enroulée pied droit. Très intéressant dans le couloir, le Camerounais a fait des bons choix dans le secteur offensif, en profitant des espaces laissés dans la défense. Il termine la rencontre avec 2 dribbles, 54 ballons touchés, 1 passe clé.

LES CONSÉQUENCES

L'OL grimpe sur le podium et recolle au LOSC avec cette victoire 3-1 à Metz. Mis sur orbite par les buts de Depay et Toko Ekambi (x2), les Gones ont toutefois encaissé un but qui risque de décevoir Rudi Garcia, en tribune pour le match. Les Lyonnais montent en puissance puisqu'ils enchainent un dixième match consécutif sans défaite, dont 4 victoires de rang. En toute fin de match, sur un un contre un, Rayan Cherki est expulsé après avoir tenté sa chance face à Oukidja. Emporté dans son élan, le jeune Rhodanien marche contre son gré sur Oukidja et lui marche sur le genou. Karim Abed décide alors de l'expulser, de manière totalement incompréhensible. L'OL est en confiance avant de retrouver le PSG la semaine prochaine au Parc des Princes. La première place de L1 est en jeu !

Côté Messin, cette défaite ne va pas plaire à Frédéric Antonetti. Pas vraiment dans le match en première mi-temps (1 seule frappe, le pénalty), les Grenats n'ont pas eu l'occasion de développer leur jeu, comme l'a expliqué Fabien Centonze à la mi-temps : "Je ne nous reconnais pas, on ne reconnait pas nos principes de jeu. On jette le ballon quand on le récupère". Les Messins, qui ont commencé à jouer après avoir encaissé le troisième but, seront privés de John Boye la semaine prochaine, expulsé après un coup au visage de Marcelo à la 86ème minute. L'autre mauvaise nouvelle est la sortie sur blessure d'Alexandre Oukidja dans le temps additionnel, touché au genou.