L1 - L'OL laisse encore des points (résumé et notes OL - Amiens)

Commentaire(s)
L1 - L'OL laisse encore des points (résumé et notes OL - Amiens)
L'OL a été tenu en échec à Amiens (2-2). 5E JOURNéE L1

L'Olympique Lyonnais a de nouveau perdu des points à Amiens lors de la 5ème journée de Ligue 1, concédant le nul dans les derniers instants du match (2-2). Bousculé durant l'entièreté de la seconde période, l'OL a fini par craquer.

Ligue 1 - 5e Journée

Amiens
2 - 21 - 2 Lyon
C. Jallet 7'
M. Bodmer 90' +1
9' M. Dembélé
34' M. Dembélé

Privé de son taulier et capitaine Jason Denayer en défense, l'Olympique Lyonnais se déplaçait à Amiens avec l'ambition de renouer avec la victoire après une défaite à Montpellier et un match nul à domicile face à Bordeaux. Au stade Crédit Agricole de la Licorne, la défense amiénoise était d'humeur généreuse et distribuait de nombreux cadeaux aux attaquants rhodaniens. Pourtant, tout débutait bien pour les Picards qui prenaient l'avantage tôt dans cette rencontre en profitant notamment d'une mauvaise appréciation d'Andersen, de nouveau fautif, lui qui connaît des débuts difficiles dans son nouveau club. Sur un coup franc excentré, Jallet envoyait le ballon vers le point de penalty. Trop court, le défenseur danois ne touchait pas le ballon qui rebondissait jusque dans les filets de Lopes, trompé par la non-intervention de son défenseur central (7e, 1-0).

Mais cet avantage était de courte durée puisque c'est à cet instant précis que les offrandes commençaient. En l'espace de quelques secondes, Jallet passait de la joie à la déconvenue. Sur un mauvais dégagement de sa part, Reine-Adélaïde récupérait le cuir à l'entrée de la surface. Après un double contact au milieu de trois défenseurs, l'ancien angevin pénétrait dans la zone de vérité, centrait et trouvait Dembélé au second poteau qui égalisait, ne laissant pas à son équipe le temps de douter (9e, 1-1). Après un bon premier quart d'heure, les Amiénois commettaient davantage d'erreurs et perdaient Konaté sur blessure après une charge d'Andersen (19e). En l'espace d'une minute, Chedjou (26e) puis Lefort (27e) offraient deux cartouches aux rhodaniens mais Terrier voyait son tir enroulé passer à côté et Aouar n'appuyait pas suffisamment son plat du pied.

Dembélé chirurgical

De l'autre côté du terrain, la défense lyonnaise n'était pas non plus très rassurante, notamment sa paire centrale qui multipliait les fautes et se faisait éliminer avec trop de facilité. A l'inverse, devant, Dembélé était de nouveau en feu. Après avoir exprimé son mécontentement de ne pas être entré en jeu face à Bordeaux lors de la dernière journée, l'avant-centre tricolore inscrivait un doublé, son cinquième but de la saison en quatre matchs, en coupant un centre parfait de Traoré au premier poteau, sur lequel Chedjou n'était - encore une fois - pas exempt de tout reproche (34e, 1-2). Peu trouvé par ses coéquipiers (8 ballons touchés en première période), l'ancien du Celtic se montrait intraitable devant les cages en marquant sur ses deux tirs tentés. Peu avant la mi-temps, Traoré passait tout proche d'inscrire le but du break d'un tir croisé après un bon crochet sur Aleesami (45e).

L'ailier burkinabé aurait été bien inspiré de trouver le chemin des filets puisque après la pause, les Amiénois prenaient les commandes du match. Les hommes de Luka Elsner s'installaient dans la moitié de terrain lyonnaise et construisaient patiemment leurs actions. L'arrière garde rhodanienne ne prenait aucun risque et dégageait loin devant. Sur l'une des rares tentatives de sortie de balle, Tousart perdait le ballon et manquait de peu de coûter l'égalisation amiénoise (54e). A l'image du milieu lyonnais, toute l'équipe de Sylvinho gardait les symptômes des deux derniers matchs. Peu après l'heure de jeu, Amiens aurait d'ailleurs pu bénéficier d'un penalty pour une faute d'Andersen sur Otero, mais le VAR estimait que l'intervention du Danois était régulière. Fébrile, l'OL s'exposait aux assauts de Kakuta, très actif et dangereux. Après un une-deux rapide avec Guirassy, sa tentative à ras de terre forçait Lopes à se déployer pour détourner en corner (73e).

Bodmer crucifie son ancien club

Lors du dernier quart d'heure de jeu, Amiens continuait de monopoliser le ballon mais peinait à faire déboucher ses actions sur des occasions de but. Les Lyonnais se dirigeaient donc vers un succès dans la douleur mais l'entrée de Mathieu Bodmer, un ancien de la maison, changeait tout. Quitte à jouer le tout pour le tout, ce dernier était positionné aux avant-postes et ce coaching s'avérait payant quelques instants plus tard. Suite à une mauvaise relance de la défense lyonnaise, Jallet remettait le ballon de la tête à Bodmer. A hauteur du point de penalty et au milieu d'une forêt de jambes, il voyait son tir au sol se glisser dans le petit filet de Lopes (90e+2, 2-2) ! Apathique et dominé durant l'entièreté de la seconde période, l'OL concède donc un second nul consécutif et glisse à la 6ème place avec 8 points. Amiens de son côté monte à la 16ème place avec 4 points.

Photos associées