L1 - L'OL s'offre le derby d'une courte tête (résumé et notes)

Commentaire(s)
L1 - L'OL s'offre le derby d'une courte tête (résumé et notes)
Aouar et les siens se sont imposés de justesse OL ASSE CE 14E JOURNéE L1

Grâce à un grand Anthony Lopes et à un but de Jason Denayer, l'OL s'est offert le derby contre l'ASSE (1-0) vendredi soir, en ouverture de la 14e journée de Ligue 1. Les Rhodaniens sont provisoirement deuxièmes derrière le PSG, à quatre longueurs devant les Verts.

Ligue 1 - 14ème journée
Olympique Lyonnais - AS Saint-Etienne : 1-0 (0-0)
But : Denayer (62e) pour l'OL

Après une trêve internationale mitigée pour l'équipe de France, la Ligue 1 pouvait difficilement espérer mieux qu'un chaud derby entre l'Olympique Lyonnais et l'AS Saint-Etienne pour lancer cette 14e journée de Ligue 1. Cette rencontre est, par définition, très chaude. Alors quand vient s'ajouter une pluie diluvienne, on passe un cran au-dessus en termes de dramaturgie. Une grosse demi-heure avant la rencontre, les deux virages rhodaniens faisaient déjà beaucoup de bruit pour lancer une rencontre qui sans supporters stéphanois, privés de déplacement.

Sur le terrain, en revanche, c'est sur un petit rythme que s'est lancé ce choc. Après 20 premières minutes sans occasion de but et sans équipe prenant l'ascendant, Diony s'offre une très belle situation de la tête, sur un centre de Cabella, obligeant Lopes à une très belle claquette (21e). De quoi enfin débloquer la rencontre, Lyon ne s'étant jusque là contenté que d'un très beau mouvement collectif (16e). Les Verts affichent du mordant à la récupération et se projettent très vite vers l'avant pour tenter de déstabiliser une inédite défense Denayer - Marcelo - Marçal. Les hommes de Jean-Louis Gasset prennent l'ascendant dans le jeu et sont ensuite tout proche d'ouvrir le score sur une tête de Debuchy à bout portant, consécutive à un coup franc de Khazri. Mais encore une fois, Lopes joue aux sauveurs de fort belle manière (30e). Sur un centre fuyant de M'Vila, Khazri est, quelques minutes plus tard, tout proche de couper la trajectoire du ballon. Les premiers sifflets se font entendre dans les travées du Groupama Stadium. Ils se font encore plus insistants lorsque les 22 acteurs rejoignent les vestiaires alors que Lyon n'a frappé que deux fois au but (contre sept) en concédant six corners, malgré ses plus de 60% de possession de balle.

L'OL repart fort, Rafael craque sans conséquence

Pour ne rien arranger, Bruno Genesio est contraint de sortir Fekir à la mi-temps, le capitaine lyonnais étant diminué par une douleur récurrente à un adducteur, ce qui s'était ressenti dans le premier acte. Pourtant, les Rhodaniens reviennent sur la pelouse avec des intentions bien différentes. Dembélé dévisse sa frappe sur un bon service de Depay (47e) avant q'Aouar puis Cornet ne s'essayent dans la surface (50e). L'OL met enfin le feu dans ce derby et multiplie les corners, s'installant devant le but de Ruffier. L'ASSE ne ressort plus le ballon et Depay d'une frappe croisée légèrement déviée, se rapproche un peu plus du cadre stéphanois (61e). Et sur le corner qui suit, la sanction finit par tomber. Le Néerlandais trouve Denayer au premier poteau, qui se défait de Kolodziejczak pour placer un coup de tête rageur (62e). En étant passeur, l'ancien Mancunien est donc désormais impliqué sur huit des neuf derniers buts lyonnais en championnat.

Cabella et ses coéquipiers, eux, ne parviennent pas à sortir la tête de l'eau et sont absolument inexistants offensivement. Les Gones sont d'ailleurs plus proches de faire le break que d'être rejoints au score quand Aouar voit sa tête passer proche du cadre de Ruffier... sur un nouveau coup franc de Depay (68e). Mais, comme Lyon en a l'habitude cette saison, il se met en danger tout seul. Sur un duel anodin, Rafael décolle ses deux pieds du sol devant M'Vila et est logiquement exclu pour ce geste aussi inexplicable qu'inutile (70e). Sainté reprend alors (un peu) du poil de la bête, sans pour autant se créer d'occasion franche. Sur un long une-deux avec Aouar, c'est même Cornet qui est proche de tuer définitivement le match (82e) alors que de l'autre côté, Salibur rate le ballon au point de penalty malgré un très bon ballon en retrait (82e).

Cabella, lui s'essaye de loin et fait passer un nouveau frisson dans le Parc OL (85e) avant de faire chauffer les gants de Lopes (88e). Insuffisant pour empêcher Marcelo et sa troupe de s'imposer pour grimper provisoirement à la deuxième place du classement, tandis que les Verts restent cinquièmes, à quatre unités de leur adversaire du soir. L'OL n'avait remporté que trois de ses dix dernières réceptions des Verts et pourra préparer dans la sérénité la réception de Manchester City, mardi en Ligue des Champions.

LES NOTES

OL : Lopes (8) - Denayer (6,5), Marcelo (6), Marçal (6) - Rafael (4), Ndombele (7), Aouar (6), Mendy (6) - Fekir (Cap.) (4) puis Cornet (5) - Depay (5), M.Dembélé (4).

ASSE : Ruffier (Cap.) (5) - Debuchy (5,5), Subotic (6), Kolodziejczak (5), G.Silva (5,5) - Selnaes (6), M'Vila (6) - Diony (5,5), Cabella (4), Monnet-Paquet (4) - Khazri (5,5)

Photos associées