à la une

L1 - L'OL terrasse l'OGC Nice et prend la tête du classement ! (analyse et notes)

L'Olympique Lyonnais a étrillé l'OGC Nice (1-4), ce samedi soir en Ligue 1.
L'Olympique Lyonnais a étrillé l'OGC Nice (1-4), ce samedi soir en Ligue 1. 16E JOURNéE L1

Accroché par le Stade Brestois mercredi soir (2-2), l'OL a profité des cadeaux de l'OGC Nice pour renouer avec la victoire (1-4), ce samedi soir lors de la 16ème journée de Ligue 1. Un succès, large et logique, qui permet au club rhodanien de s'installer provisoirement à la première place du classement et de mettre la pression sur le LOSC et le PSG qui s'affronteront demain soir.

Ligue 1 - 16e Journée

Nice
1 - 41 - 2 Lyon
A. Gouiri 43'
32' M. Depay (P.)
39' T. Kadewere
63' K. Toko Ekambi
73' H. Aouar

LE FAIT DU MATCH

Les cadeaux niçois plombent les Aiglons et facilitent la tâche à l'Olympique Lyonnais. Après une bonne première demi-heure de jeu, le Gym a payé cash ses erreurs individuelles. En fauchant grossièrement Tino Kadewere dans sa surface, Stanley Nsoki a offert le penalty de l'ouverture du score aux Gones (30ème). Comme si cela ne suffisait pas, mois de dix petites minutes plus tard, Tino Kadewere, encore lui, a profité d'une erreur de relance signée Hicham Boudaoui pour intercepter le cuir et faire le break (39ème). Deux cadeaux qui ont propulsé les Rhodaniens vers une victoire aisée.

LES BUTS

0-1 (32ème) : L'OL prend les devants ! Recherché à droite dans la surface niçoise, Tino Kadewere est fauché par Stanley Nsoki. L'arbitre central est bien placé, n'hésite pas un seul instant et désigne le point de penalty. D'une panenka parfaite du pied droit, Memphis Depay prend Walter Benitez à contre-pied et inscrit son huitième but de la saison en Ligue 1.

0-2 (39ème) : Le break pour les Gones ! Aux abords de la surface niçoise, Tino Kadewere intercepte une passe latérale déclenchée par Hicham Boudaoui. D'une frappe croisée à bout portant du pied droit, l'ancien attaquant du Havre AC fait mouche et trompe aisément Walter Benitez. C'est le sixième but marqué cette saison en championnat par le numéro 11 rhodanien.

1-2 (44ème) : Le Gym reprend espoir, Amine Gouiri se signale ! Sur la droite du terrain, Rony Lopes déploie un bon centre dans le dos de la défense rhodanienne. Au poteau gauche, Amine Gouiri se joue alors de Léo Dubois et propulse, depuis les six mètres, la sphère au fond des filets d'une tête rageuse. C'est la cinquième réalisation inscrite en cet exercice 2020-2021 par l'ancien attaquant de l'OL.

1-3 (63ème) : Lyon s'envole sur un contre supersonique ! Les Aiglons poussent aux abords de la surface lyonnaise mais Khéphran Thuram perd le ballon. Le cuir parvient jusqu'à Memphis Depay qui se fend alors d'une passe magnifique entre deux Niçois à destination de Tino Kadewere, qui prend la profondeur. Arrivé proche du but, le numéro 11 des Gones fixe Walter Benitez et décale pour Karl Toko Ekambi à sa gauche. Ce dernier conclut tranquillement du pied droit, dans le but vide, pour signer sa huitième réalisation de la saison.

1-4 (73ème) : L'OL met fin au suspense ! Décalé sur la droite du terrain par Tino Kadewere, Léo Dubois centre à destination du premier poteau pour Memphis Depay. Un peu trop court, le capitaine néerlandais gêne Walter Benitez dans sa sortie, qui manque son intervention. Houssem Aouar a bien suivi et, depuis le second poteau, catapulte le ballon du pied droit dans les filets pour marquer son troisième but de la saison en championnat.

L'HOMME DU MATCH

Tino Kadewere (OL). L'attaquant international zimbabwéen n'en finit plus d'étonner. Sur la Côte d'Azur, il a délivré une nouvelle prestation XXL. Impliqué sur l'ouverture du score de son équipe, il a ensuite fait le break puis a offert la troisième réalisation de sa formation à Karl Toko Ekambi avant d'être à l'initiative de l'action du quatrième but. Très appliqué techniquement (100% de passes réussies), il a joué pour le collectif (1 passe clé, 1 grosse occasion créée), a en plus fait les efforts défensifs (4 interceptions, 3 tacles) et s'est montre décisif à de multiples reprises : un match presque parfait en somme.

LES CONSÉQUENCES

Privé de plusieurs cadres, l'OGC Nice n'a pas vraiment fait le poids face à des Rhodaniens supérieurs. Après une bonne entame de rencontre, les Aiglons ont été plombés par des grosses erreurs individuelles parfaitement exploitées par les visiteurs. Suite à ce lourd revers, le club azuréen recule à la douzième place du classement (21 points). Le Gym tentera de rebondir, encore à la maison, face au FC Lorient, mercredi soir (19 heures, Allianz Riviera) à l'occasion de la 17ème journée, la dernière de l'année.

Déçu par le nul concédé à la maison face à Brest mercredi soir (2-2), l'Olympique Lyonnais a très bien réagi en s'imposant avec brio sur le terrain de l'OGC Nice. Maîtres de leur sujet, les Gones ont été redoutables sur leurs transitions offensives, ont dégagé une puissance impressionnante, et le milieu de terrain rhodanien a encore régalé techniquement. Grâce à ce succès probant, les protégés de Rudi Garcia prennent provisoirement la place de leader du classement (33 points), une première depuis l'été 2019, place qu'ils perdront à coup sûr demain soir, peu importe le résultat de l'affiche opposant le Lille OSC au Paris Saint-Germain. L'OL tentera de terminer l'année 2020 sur une nouvelle bonne note face au FC Nantes, mercredi soir (21 heures, Groupama Stadium), lors de la 17ème levée.

Photos associées