à la une

L1 - L'OM, séduisant, maîtrise le FC Nantes (analyse et notes)

L'Olympique de Marseille s'est imposé face FC Nantes (3-1), ce samedi après-midi en Ligue 1.
L'Olympique de Marseille s'est imposé face FC Nantes (3-1), ce samedi après-midi en Ligue 1. 12E JOURNéE L1

Au Stade Vélodrome, l'Olympique de Marseille a confirmé ses très bonnes dispositions du moment en Ligue 1 en prenant facilement le meilleur sur le FC Nantes (3-1), ce samedi après-midi lors de la 12ème journée. Un quatrième succès de rang en championnat pour les Phocéens, qui grimpent provisoirement sur la troisième marche du podium (21 points).

Ligue 1 - 12e Journée

Marseille
3 - 12 - 0 Nantes
F. Thauvin 2'
D. Payet 35'
D. Benedetto (P.) 60'
73' L. Blas

LE FAIT DU MATCH

Nantes flirte avec la réduction du score. Dominés dans les grandes largeurs et menés de - seulement, merci Alban Lafont - deux buts au tableau d'affichage, les Canaris sont parvenus à élever leur niveau de jeu en toute fin de première mi-temps. Ils sont même passés tout près d'un but qui aurait pu totalement changer la physionomie de la partie. Malheureusement pour les joueurs des bords de l'Erdre, la réussite n'a pas été au rendez-vous. La barre transversale a d'abord repoussé le gros coup de casque signé Abdoulaye Touré, aux six mètres, à la suite d'un corner botté par Sébastien Corchia (41ème). Puis Steve Mandanda, sur la reprise décochée par Imran Louza, s'est fendu d'un très bel arrêt réflexe du pied (41ème). LE tournant du match, sans aucun doute.

LES BUTS

1-0 (2ème) : Marseille frappe d'entrée ! Valentin Rongier profite de la passivité de la défense nantaise et déploie un long ballon en profondeur vers Florian Thauvin. L'ailier des Ciel-et-Blanc devance alors la sortie de Lafont et place un joli lob pour ouvrir la marque et inscrire le but le plus rapide de la saison du club olympien. Le numéro 26 phocéen, lui, porte son total à 4 réalisations en Ligue 1.

2-0 (35ème) : Le break pour l'OM ! Trouvé dans le couloir droit, Michaël Cuisance a tout le temps de se mettre en position de centrer. D'un sublime extérieur du gauche, le milieu de terrain parvient à trouver Dimitri Payet en retrait. Proche du point de penalty, le numéro 10 phocéen place un plat du pied droit qui va terminer sa course dans le petit filet opposé d'Alban Lafont, trop court et battu sur sa droite. C'est le deuxième but inscrit cette saison en Ligue 1 par le Réunionnais, qui débloque enfin son compteur face à son club formateur.

3-0 (60ème) : Marseille s'envole ! Sur un coup-franc botté par Michaël Cuisance, Jean-Charles Castelletto, au duel avec Duje Caleta-Car, touche le ballon du coude. Après utilisation de la VAR, l'arbitre de la rencontre désigne le point de penalty. D'une frappe en force du droit, Dario Benedetto parvient alors à tromper Alban Lafont pour inscrire son tout premier but de l'exercice 2020-2021.

3-1 (74ème) : Nantes sauve l'honneur ! Sébastien Corchia frappe un corner sortant, mal dégagé par la défense marseillaise. Dans l'axe, Ludovic Blas décoche une volée du pied gauche. Le ballon est alors dévié au point de penalty par Hiroki Sakai. Steve Mandanda, pris à contre-pied, doit s'incliner. C'est le quatrième réalisation marquée cette saison en Ligue 1 par le numéro 10 des Canaris.

L'HOMME DU MATCH

Alban Lafont (FC Nantes). Le portier des Jaune-et-Vert a certes encaissé trois buts mais il a réalisé un très grand match sur la pelouse du Vélodrome avec plusieurs parades exceptionnelles qui ont permis à son équipe de ne pas couler sous les assauts olympiens. Auteur d'un double arrêt magnifique face à Michaël Cuisance puis Dario Benedetto (7ème), il a ensuite été impérial face à ce même Benedetto, d'une main gauche ferme (11ème). Quelques minutes plus tard, c'est de la main droite qu'il a empêché Dimitri Payet de marquer (22ème). Moins en vue en seconde période, il a quand même été vigilant sur une frappe lointaine de Boubacar Kamara (48ème) ainsi que sur un service menaçant de Florian Thauvin (79ème).

LES CONSÉQUENCES

Très, très décevant en Ligue des Champions, l'Olympique de Marseille affiche en revanche un bien meilleur visage sur les pelouses hexagonales. Face au FC Nantes, les protégés d'André Villas-Boas ont livré une copie très convaincante et tiennent peut-être leur match référence. Dario Benedetto a débloqué son compteur but, aucun blessé à déplorer : les Phocéens ont connu une après-midi presque parfaite au Vélodrome. Suite à cette très belle victoire, l'OM s'installe sur la troisième marche du podium de la Ligue 1 (21 points) et tentera d'enchaîner face à l'Olympiakos Le Pirée, mardi soir (21 heures) en C1 (J5), toujours à la maison.

À voir aussi : Le film de Marseille - Nantes

Décevants sur la Canebière, les Canaris ont concédé un revers logique, qui aurait pu être bien plus lourd sans un Alban Lafont quasi infranchissable en première mi-temps. Les hommes de Christian Gourcuff enchaînent un troisième match de rang sans succès en championnat et restent bloqués à la quatorzième position (13 points), avec seulement cinq unités d'avance sur la zone rouge. La réception du RC Strasbourg Alsace, dimanche après-midi prochain (15 heures, Stade de la Beaujoire) dans le cadre de la 13ème levée, s'annonce déjà capitale pour le maintien.