L1 - L'OM laisse de nouveau des points à Strasbourg (analyse et notes)

Commentaire(s)
L1 - L'OM laisse de nouveau des points à Strasbourg (analyse et notes)
L'OM a été accroché par Strasbourg (1-1). 35E JOUNéE L1

En ouverture de la 35e journée de Ligue 1, le Racing Club Strasbourg Alsace a tenu en échec l'Olympique de Marseille (1-1). Les Marseillais enchaînent une nouvelle contre-performance et voient l'Europe s'éloigner encore davantage.

Ligue 1 - 35e journée
RC Strasbourg Alsace - Olympique de Marseille : 1-1 (0-0)
Buts : Lala (65e) pour Strasbourg ; Germain (47e) pour l'OM.

LE FAIT DU MATCH

L'Olympique de Marseille concède un nouveau pénalty. Après une première mi-temps très calme et pauvre en occasions de but, les Marseillais ont cueilli à froid les Strasbourgeois au retour des vestiaires (47e). Néanmoins, comme trop souvent cette saison, les Olympiens se sont tirés une balle dans le pied en concédant un pénalty suite à une faute de Rami sur Ajorque, et ce alors que les Alsaciens ne s'étaient pas montrés réellement dangereux jusqu'ici. Il s'agit du douzième pénalty concédé par l'OM cette saison et dix d'entre eux ont été transformés, si l'on exclut le but inscrit par Lala ce soir.

LES BUTS

1-0 (47e) : L'OM prend l'avantage dès le retour sur la pelouse ! Dans le rond central, Balotelli est à la retombée d'une longue transversale qu'il contrôle parfaitement avant de transmettre à Gustavo grâce à une talonnade. Le Brésilien adresse un long ballon à... Balotelli qui s'est élancé vers la surface strasbourgeoise. L'attaquant marseillais oriente parfaitement vers Sakai. Le ballon arrive ensuite à Germain qui prend sa chance depuis l'entrée de la surface et trompe Sels d'une frappe bien placée !

1-1 (65e) : Rami plombe l'OM ! Plein axe, Fofana, de l'extérieur du pied, adresse une passe impeccable dans la course d'Ajorque sur le côté gauche. L'attaquant alsacien, à la lutte avec Rami, repique dans la surface adverse et est déséquilibré par le défenseur phocéen. L'arbitre désigne le point de pénalty. Sur la tentative de Martin, Mandanda s'interpose et réalise même une double parade magnifique après la reprise d'un Strasbourgeois mais le ballon revient sur Lala qui marque dans le but vide.

L'HOMME DU MATCH

Boubacar Kamara (Marseille). Dans la défense à trois avec Rami et Caleta-Car, le jeune marseillais a réalisé une performance solide (13 duels gagnés). Il a coupé court aux offensives alsaciennes en faisant preuve d'une belle lecture du jeu (2 interceptions, 5 dégagements, 1 tir bloqué). Il a également tenté d'être le premier relanceur de son équipe (84% passes réussies).

LES NOTES

Strasbourg : Sels (6) - Lala (6,5), Koné (6,5), Mitrovic (5,5), Caci (5), Carole (5,5) - Sissoko (5,5), Martin (5), Fofana (6) - Da Costa (5) , Ajorque (6)

Marseille : Mandanda (6) - Rami (5), Caleta-Car (6), Kamara (7) - Sakai (5,5), Lopez (6), Strootman (6), Luiz Gustavo (6), Ocampos (6) - Balotelli (5), Germain (6)

LES CONSÉQUENCES

Inexistant offensivement pendant plus d'une heure, le Racing a profité d'une erreur d'Adil Rami pour égaliser et se réveiller. Malgré quelques opportunités créées grâce aux espaces laissés en fin de match, les Strasbourgeois ressortent de cette rencontre avec un point et montent à la neuvième place grâce à une meilleure différence de buts par rapport à Nîmes.

L'Olympique de Marseille s'est sabordé et laisse échapper deux nouveaux points. S'ils grimpent à la cinquième place devant Montpellier avec un point en plus, les Marseillais voient malgré tout leur chance d'Europe quasiment réduites à néant suite à cette nouvelle contre-performance. Saint-Etienne, actuel quatrième, a l'opportunité de prendre sept points d'avance sur l'OM en cas de victoire ce weekend contre Monaco.

Photos associées