L1 - L'OM s'est encore fait peur mais s'accroche à son rêve de podium (analyse et notes EAG-OM)

Commentaire(s)
L1 - L'OM s'est encore fait peur mais s'accroche à son rêve de podium (analyse et notes EAG-OM)
L'OM s'est imposé sur la pelouse de l'EAG (1-3), ce samedi après-midi en Ligue 1. 33E JOURNéE L1

Malmené en début de seconde période, l'Olympique de Marseille a su conserver son avance acquise en première mi-temps pour s'imposer sur la pelouse de l'En Avant Guingamp (1-3), ce samedi après-midi, lors de la 33ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 33ème journée
En Avant Guingamp - Olympique de Marseille : 1-3 (0-2)
Buts : Y.Ngbakoto (56ème) pour l'EAG ; L.Gustavo (4ème), L.Ocampos (40ème), V.Germain (90ème+1) pour l'OM.

LE FAIT DU MATCH

Un Marseille aux deux visages. Maître de son sujet lors du premier acte, qu'il a terminé avec deux buts d'avance au tableau d'affichage, le club phocéen a livré une seconde mi-temps relativement quelconque voire même décevante. Fébriles sur le plan défensif, les Olympiens ont longtemps flirté avec l'égalisation bretonne et ont dû leur salut, et leur victoire, au manque de chance (frappe de Marcus Thuram sur la barre transversale, 63ème) et de réalisme (tête non cadrée d'Alexandre Mendy, 78ème) des Rouge-et-Noir.

LES BUTS

0-1 (4ème) : L'OM démarre fort ! Lancé dans le couloir droit, Valère Germain s'arrache pour remiser le cuir sur Dimitri Payet. Le capitaine phocéen centre sur Luiz Gustavo. Le Brésilien place une tête, contrée par Didier Ndong. Le ballon lui revient et, du droit, décoche une frappe gagnante, hors de portée de Marc-Aurèle Caillard. C'est le deuxième but inscrit cette saison en Ligue 1 par le numéro 19 des Ciel-et-Blanc.

0-2 (40ème) : Le break pour l'OM ! Dans sa surface, Félix Eboa Eboa rate sa relance. Florian Thauvin récupère le cuir dans le couloir droit, se remet sur son pied gauche et déploie un centre parfait pour le second poteau. Complètement seul, Lucas Ocampos place une tête croisée imparable. Marc-Aurèle Caillard doit s'incliner pour la deuxième fois de l'après-midi. C'est le quatrième but marqué cette saison en Ligue 1 par l'Argentin.

1-2 (56ème) : Guingamp reprend espoir ! Sur le côté droit, Mehdi Merghem fixe Jordan Amavi et centre au premier poteau. Son ballon, légèrement détourné par le latéral marseillais, profite à Yeni Ngbakoto. Ce dernier, qui venait de faire son entrée en jeu, devance la sortie de Steve Mandanda et, dans un angle fermé, fait mouche d'une frappe puissante du pied droit. C'est le tout premier but marqué cette saison en Ligue 1 par le numéro 12 des Rouge-et-Noir.

1-3 (90ème+1) : L'OM met fin au suspense ! Sur un long ballon de Kevin Strootman, Valère Germain résiste au retour de Félix Eboa Eboa et profite d'un rebond pour décocher une superbe reprise de volée du droit. Le ballon, avec l'aide de la barre, transperce les filets guingampais. C'est le huitième but inscrit en championnat cette saison par le petit attaquant olympien.

L'HOMME DU MATCH

Luiz Gustavo (OM). Vu très à son aise face au Nîmes Olympique le week-end dernier, le milieu de terrain défensif brésilien a remis le couvert dans les Côtes-d'Armor. Buteur précoce dès la 4ème minute de jeu, il a rendu une nouvelle copie très solide dans l'entrejeu (82% de passes réussies, 3 duels aériens remportés, 1 tacle), se comportant comme un vrai leader.

LES NOTES

EAG : Caillard (4,5) - Traoré (4,5), Eboa Eboa (4), Sorbon (Cap.) (5), Rebocho (4,5) - Phiri (4), Didot (6), Ndong (5) - Merghem (4,5), Roux (4), M.Thuram (6).

OM : Mandanda (5) - Sakai (5,5), Kamara (6), Caleta-Car (5,5), Amavi (6) - Sanson (6,5), Luiz Gustavo (7) - Thauvin (5), Payet (Cap.) (4,5), Ocampos (6,5) - Germain (5,5).

LES CONSÉQUENCES

Après une première mi-temps ratée dans les grandes largeurs malgré une énorme occasion de recoller à un but partout (Nolan Roux, 29ème), les hommes de Jocelyn Gourvennec sont revenus des vestiaires avec de meilleures intentions et un nouveau système tactique. S'ils sont parvenus à réduire l'écart, ils ont ensuite manqué de chance et d'adresse pour égaliser, avant de s'effondrer physiquement. Avec ce revers, l'En Avant Guingamp reste bloqué à la dix-neuvième et avant-dernière place du classement (24 points), à quatre longueurs du DFCO, dix-huitième (28 points).

L'Olympique de Marseille peut souffler. Après une première mi-temps maîtrisée avec deux buts marqués, les hommes de Rudi Garcia se sont faits très peur en reculant beaucoup défensivement en début de seconde période. S'ils ont encaissé un but et concédé plusieurs grosses occasions, les Olympiens sont parvenus à tenir bon et à se libérer en fin de match avec une sublime réalisation de Valère Germain. Avec ce succès, les protégés de Rudi Garcia grimpent à la 4ème place du classement (54 points), à cinq unités de l'OL, troisième (59 points).

Photos associées

Commentaire(s)