à la une
Jeudi 9 Juillet

L1 - L'UNFP s'oppose au Boxing-Day et veut pas supprimer la trêve hivernale !

Commentaire(s)
L1 - L'UNFP s'oppose au Boxing-Day et veut pas supprimer la trêve hivernale !
L'UNFP monte au front

L'arrêt de la Ligue 1 fait toujours couler beaucoup d'encre, entre la déception de l'OL et les réclamations d'Amiens et Toulouse concernant leur relégation. Et les deux clubs initialement relégués ont d'ailleurs soumis l'idée d'une L1 à 22 équipes au Conseil d'Etat, avec notamment un Boxing-Day à la place de la trêve hivernale. Mais visiblement, cette proposition n'est pas appréciée du côté de l'UNFP, le syndicat des joueurs professionnels.

"Au regard du calendrier démentiel qui attend les footballeurs professionnels français lors de la prochaine saison, certains émettraient l’idée de supprimer la trêve hivernale, puis en profiter évidemment pour que l’exception due à la crise devienne la règle. Si l’UNFP peut comprendre que les clubs reviennent à la charge en mettant en avant de possibles retombées économiques, elle reste persuadée que ce n’est pas une bonne solution, qu’elle est même contre-productrice car il est avéré que les sportifs ont besoin de repos pour pouvoir donner, sur le long terme, le meilleur d’eux-mêmes et assurer le spectacle, précise l'UNFP. L’UNFP s’y est également toujours opposée parce qu’une fois encore la priorité est de préserver la santé physique et morale des joueurs. (...) C’est pourquoi, et plus encore peut-être au cœur d’une saison aussi longue et aussi chargée, la trêve hivernale s’impose. Pour l’UNFP, elle est non-négociable, tant elle constitue une coupure salvatrice, réparatrice…" est-il écrit.