à la une
Dimanche 7 Juin

L1/L2 - Les clubs de nouveau divisés... sur la question des droits TV

Commentaire(s)
L1/L2 - Les clubs de nouveau divisés... sur la question des droits TV
La répartition des futurs droits TV fait l'objet de crispation au sommet du foot pro français. DROITS TV

Ce mercredi doit se tenir l'assemblée générale de la LFP, censée réunir les clubs professionnels français. Censée, car les clubs de Ligue 2 menacent de la boycotter. La raison tient dans l'un des sujets qui doivent être évoqués durant cette AG, à savoir le déplafonnement des droits TV pour la L2. Pour la saison qui vient de s'achever, les clubs du deuxième échelon national se sont partagés 99 millions d'euros par an. Un montant qui n'atteindra pas plus de 110 millions à partir de l'année prochaine, malgré l'arrivée de Mediapro dans le paysage audiovisuel français et la forte hausse des droits TV qui en découle (1,231 milliard d'euros annuels contre 748 M€ actuellement), puisqu'il s'agit du fameux plafond que la Ligue 2 veut faire sauter.

Une somme de 162 millions d'euros serait avancée pour satisfaire les clubs de l'antichambre de l'élite, ce qui représenterait 12,4% du total des futurs droits TV. Le problème, c'est qu'on ne l'entend pas de cette oreille dans l'étage du dessus et lors du collège des clubs de L1, qui s'est tenu mardi, neuf clubs ont voté contre ce déplafonnement, "surtout les grands", selon L'Equipe. Voilà qui promet un nouveau débat mouvementé chez les dirigeants du football français...