à la une
Lundi 26 Octobre

L1/L2 - Mediapro accuse déjà du retard pour le paiement des droits TV

Commentaire(s)
L1/L2 - Mediapro accuse déjà du retard pour le paiement des droits TV
La LFP recale Mediapro CONFLIT MEDIAPRO LFP

Mediapro a demandé à la LFP le rallongement du délai pour payer la deuxième partie des droits TV pour la saison 2020/021. La Ligue a tout simplement refusé.

Détenteur d'une très grande partie des droits de la Ligue 1 et Ligue 2 depuis cet été, Mediapro a lancé sa toute nouvelle chaîne Téléfoot au mois d'août. Le groupes sino-espagnol, qui verse pas moins de 814 millions d'euros par an pour la diffusion, entre autres, de 8 matchs de L1, devait passer hier à la caisse pour la deuxième fois de la saison.

En effet, la Ligue a préparé un calendrier d'échéances à respecter pour effectuer le paiement des droits TV mais le deuxième versement n'est toujours pas arrivé sur les comptes de la Ligue. D'après nos confrères de L'Equipe, le groupe sino-espagnol a demandé à rallonger le délai pour payer sa facture de 133 millions d'euros pour la L1 et de 8 millions d'euros pour la L2 il y a une semaine. Ce délai supplémentaire aurait été justifié par la crise économique actuelle.

Toutefois, la requête de Mediapro a tout simplement été balayée d'une traite par la Ligue, qui ne veut pas entrer dans un cercle vicieux au niveau des retards de paiement. Le diffuseur est donc en retard d'un jour pour le paiement de la deuxième partie des droits TV, alors que la LFP doit reverser cette somme aux clubs le 17 octobre prochain.