L1 - Le Graët attend plus de clémence pour les déplacements de supporters

Commentaire(s)
L1 - Le Graët attend plus de clémence pour les déplacements de supporters
Noël Le Graët veut trouver un compromis pour les déplacements de supporters.

A la veille du match entre la France et la Turquie dans le cadre des qualifications pour l'Euro 2020 (20h45), Noël Le Graët a accordé un entretien au Journal du Dimanche dans lequel il revient sur plusieurs sujets, dont celui des régulières interdictions de déplacement des supporters en Ligue 1 au cours des derniers mois. Afin d'éviter tout débordement, de nombreuses rencontres se sont jouées sans supporters visiteurs, dans des stades à moitié vide, ce que regrette le président de la Fédération. "Voir des tribunes à moitié vides, ça m’agace. Je comprends certaines interdictions mais tous les matches ne sont pas aussi risqués qu’indiqué. On va vers la facilité: punir, punir, punir" a-t-il déclaré.

Dans l'idéal, l'ancien président guingampais souhaiterait rétablir le dialogue entre les ultras et l'Etat. "Discuter avec eux (les ultras), c’est toujours sympathique. Mais 300 personnes en déplacement, c’est parfois plus compliqué. S’il y a des bagarres, comment voulez-vous que le ministère de l’Intérieur n’ait pas raison?" a-t-il affirmé.