L1 - Le LOSC marque les esprits ! (analyse et notes LOSC-Nîmes)

Commentaire(s)
L1 - Le LOSC marque les esprits ! (analyse et notes LOSC-Nîmes)
Le Lille OSC s'est largement imposé face au Nîmes Olympique (5-0), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 34E JOURNéE L1

Ce dimanche après-midi, au Stade Pierre-Mauroy, les Dogues du Lille OSC ont étrillé les Crocodiles du Nîmes Olympique (5-0), dans le cadre de la 34ème journée de Ligue 1. Malmenés en première période, les Nordistes ont su passer la vitesse supérieure lors du second acte pour glaner un succès large et mérité.

Ligue 1 - 34ème journée
Lille OSC - Nîmes Olympique : 5-0 (0-0)
Buts : L.Rémy (51ème), J.Bamba (64ème), Z.Çelik (70ème), N.Pépé (80ème), R.Fonte (90ème+2) pour le LOSC.

LE FAIT DU MATCH

Bousculés dans le vestiaire, les Dogues reviennent bien plus mordants ! Peu emballé par la première période de son équipe, Christophe Galtier, très agacé sur son banc de touche au cours des 45 premières minutes, a fait trembler les murs à la pause. Un message parfaitement reçu par ses hommes, qui ont considérablement élevé leur niveau de jeu en deuxième mi-temps.

LES BUTS

1-0 (51ème) : Le LOSC prend les devants ! Boubakary Soumaré récupère le ballon dans le rond central, dans les pieds de Téji Savanier, puis accélère plein axe. Le milieu de terrain nordiste décale ensuite Loïc Rémy sur la droite de la surface. D'une frappe croisée à ras de terre, l'avant-centre français trompe Paul Bernardoni. C'est le quatrième but inscrit cette saison en Ligue 1 par le numéro 9 nordiste.

2-0 (64ème) : Le break pour les Dogues ! Parfaitement lancé dans le couloir gauche, Youssouf Koné lève la tête et adresse un centre enroulé du pied gauche parfait en première intention. Depuis le point de penalty, Jonathan Bamba s'élève et place une tête lobée qui va nettoyer la lucarne de Paul Bernardoni. C'est le douzième but de l'ailier lillois en Ligue 1 cette saison.

3-0 (70ème) : Lille s'envole ! En phase offensive, Thiago Mendes se fend d'une subtile passe par-dessus la défense à destination de la droite de la surface. Zeki Çelik, lancé, réalise le geste parfait et, du droit, lobe Paul Bernardoni. C'est le tout premier but inscrit en Ligue 1 par le latéral turc.

4-0 (80ème) : Lille marche sur Nîmes ! Alerté dans le couloir gauche, Rafael Leao perfore la défense gardoise, rentre dans la surface et centre à ras de terre à destination du second poteau. Nicolas Pépé se montre alors le plus prompt pour pousser le cuir au fond des filets et inscrire son vingtième but de la saison en championnat.

5-0 (90ème+2) : Rui Fonte y va de son but ! Un coup-franc botté par Nicolas Pépé est renvoyé par le mur gardois dans les pieds de Luiz Araujo. Le Brésilien n'arrive pas à se saisir du cuir, ce qui profite à Rui Fonte. D'une reprise de volée du gauche à ras de terre, l'attaquant lusitanien trompe la vigilance de Paul Bernardoni, qui ne peut qu'accompagner le cuir dans les filets. C'est le tout premier but inscrit en Ligue 1 par l'attaquant portugais.

L'HOMME DU MATCH

Jonathan Bamba (Lille OSC). Le numéro 14 des Dogues a rendu une copie très intéressante face aux Crocos. Auteur du but du break sur une merveille de tête décroisée (son seul tir du match), il a également été très présent dans le jeu (83% de passes réussies, 3 duels gagnés), se fendant de quelques arabesques magnifiques (3 dribbles). Remplacé sous l'ovation du public lillois à la 76ème minute de jeu par Rui Fonte.

LES NOTES

LOSC : Maignan (6,5) - Çelik (7), J.Fonte (Cap.) (6), Gabriel (6,5), Y.Koné (6,5) - Thiago Mendes (7), Soumaré (6,5) - Pépé (6,5), Ikoné (6), Bamba (7,5) - Rémy (6).

Nîmes : Bernardoni (4) - Ripart (Cap.) (4), Miguel (3,5), Lybohy (4), Paquiez (4) - Valls (4,5), Savanier (5), Bobichon (4,5) - Thioub (4,5), Guillaume (4,5), Bouanga (5,5).

LES CONSÉQUENCES

Timide en première période, le LOSC a accéléré en deuxième période pour surclasser son adversaire du jour et s'offrir un succès éclatant. Avec cette victoire, les Dogues confortent leur deuxième place au classement (68 points) et se rendront donc au Groupama Stadium, dimanche prochain (21 heures, 35ème journée), avec six points d'avance sur l'Olympique Lyonnais, troisième (62 points).

Plutôt intéressants en première période, avec notamment trois belles occasions pour Téji Savanier (9ème), Denis Bouanga (10ème) et Baptiste Guillaume (23ème), les Crocos ont explosé en deuxième période. Avec ce lourd revers, les hommes de Bernard Blaquart restent à la neuvième place du classement, bloqués à 46 points. Ils tenteront de réagir à Reims, samedi soir prochain (20 heures, Stade Auguste-Delaune) lors de la 35ème levée.

Photos associées