à la une

L1 - Le LOSC renverse in extremis Reims (analyse et notes)

Le Lille OSC s'est imposé sur sa pelouse face au Stade de Reims (2-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
Le Lille OSC s'est imposé sur sa pelouse face au Stade de Reims (2-1), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 20E JOURNéE L1

Mené et longtemps malmené, le Lille OSC a finalement renversé le Stade de Reims (2-1), ce dimanche après-midi, dans le cadre de la 20ème journée de Ligue 1. Jonathan David, buteur décisif dans les arrêts de jeu, a délivré les Nordistes.

Ligue 1 - 20e Journée

Lille
2 - 10 - 1 Reims
J. Bamba 48'
J. David 91'
36' A. Zeneli

LE FAIT DU MATCH

Les Dogues vont chercher la victoire au courage ! Surpris par Angers en début de mois (1-2), les Nordistes ont clairement du mal à la maison en cette nouvelle année 2021. Face au Stade de Reims, une équipe robuste, les protégés de Christophe Galtier ont une nouvelle fois été très peu inspirés, se montrant globalement peu dangereux. Il y a cependant eu du mieux après la pause et Jonathan David, batailleur durant l'intégralité du match, a offert un succès capital aux Nordistes, qui n'ont jamais lâché. C'est passé pour cette fois, mais il faudra impérativement et rapidement que le LOSC corrige le tir à l'avenir dans son antre du Stade Pierre-Mauroy, sous peine de voir Lyon et Paris s'envoler, mais aussi Monaco, Rennes ou encore Marseille se rapprocher sensiblement.

LES BUTS

0-1 (36ème) : Reims refroidit les Dogues ! Décalé dans le couloir gauche, Arber Zeneli se met sur son pied droit et déclenche un centre rentrant. Présent sur la trajectoire du cuir, Wout Faes s'efface, tandis que Mike Maignan est gêné par Yunis Abdelhamid aux six mètres et laisse filer le ballon entre ses jambes. C'est le deuxième but inscrit cette saison en Ligue 1 par le numéro 10 des Champenois.

1-1 (48ème) : Le LOSC recolle ! Sur une relance hasardeuse dans l'axe de Predrag Rajkovic, Moreto Cassama glisse sur son contrôle orienté sous la pression des Dogues. Jonathan Bamba récupère le cuir aux 25 mètres et déclenche alors une frappe enroulée du pied droit qui fait mouche avec l'aide du poteau droit. C'est le sixième but marqué en cet exercice 2020-2021 par l'ailier nordiste.

2-1 (90ème+1) : Lille passe en tête ! Trouvé à 25 mètres du but rémois, plein axe, Xeka déclenche une grosse frappe rasante du pied droit. Predrag Rajkovic, pas exempt de tout reproche sur le coup, relâche le ballon et Jonathan David, qui a bien suivi, surgit pour conclure de près du pied droit. C'est la troisième réalisation inscrite en Ligue 1, cette saison, par l'ancien attaquant de La Gantoise.

L'HOMME DU MATCH

Predrag Rajkovic (Stade de Reims). Impliqué voire même coupable sur l'égalisation lilloise avec une relance hasardeuse, le dernier rempart champenois a connu un match on ne peut plus contrasté face aux Dogues. Il s'est d'abord montré décisif sur sa ligne en fin de premier acte sur une tête smashée de Benjamin André (45ème), s'est ensuite interposé devant Jonathan David peu après la reprise (50ème), puis a sauvé son équipe face à Yusuf Yazici, auteur d'une frappe rasante du pied gauche (79ème). Mais il a fini par craquer en toute fin de match devant l'attaquant canadien, après une frappe de Xeka mal repoussée (90ème+1).

LES CONSÉQUENCES

Mené par des Rémois réalistes et appliqués, le LOSC a trouvé les ressources pour inverser la tendance lors du deuxième acte et a parfaitement profité des "cadeaux" champenois. Jonathan Bamba a d'abord égalisé, avant que Jonathan David ne surgisse en toute fin de match pour offrir un succès capital aux siens. Grâce à cette victoire arrachée de haute lutte, le club nordiste remonte à la deuxième place du classement (42 points) et recolle au Paris Saint-Germain (42 points) en attendant le résultat de l'Olympique Lyonnais, qui accueille le FC Metz ce soir. Prochain rendez-vous pour le LOSC : un déplacement périlleux sur la pelouse d'un concurrent direct, le Stade Rennais FC, dimanche prochain (17 heures, Roazhon Park), lors de la 21ème journée.

D'abord solides et réalistes, les Rémois ont finalement craqué sous la pression des Nordistes. Les deux erreurs sur les deux buts lillois devraient à coup sûr laisser des gros regrets dans les rangs des hommes de David Guion, qui reculent à la quinzième position du classement (21 points) suite à ce revers. Le club champenois cherchera à rebondir à la maison à l'occasion de la réception du Stade Brestois 29, dimanche prochain (15 heures, Stade Auguste-Delaune), dans le cadre de la 21ème levée.

Photos associées