L1 - Le LOSC vient à bout de Montpellier (analyse et notes)

Commentaire(s)
L1 - Le LOSC vient à bout de Montpellier (analyse et notes)
Lille a dominé le MHSC. 18E JOURNéE L1

En ouverture de la 18ème journée de Ligue 1, le LOSC a pris la mesure de Montpellier (2-1) et a enchaîné une quatrième victoire de rang en championnat. Les Dogues reviennent provisoirement à trois points de l'OM.

Ligue 1 - 18e Journée

Lille
2 - 11 - 0 Montpellier
J. Ikone (P.) 40'
Renato Sanches 84'
74' A. Delort

LE FAIT DU MATCH

Deux équipes imprécises. Dans un match globalement pauvre en occasions franches, ce sont davantage l'impact physique et les imprécisions qui ont marqué cette rencontre. Que ce soit d'un côté comme de l'autre, les défenseurs ont multiplié les relances en catastrophe et les longs ballons, rendant souvent le cuir à l'adversaire. Lorsque les blocs se ruaient à l'attaque, le ballon circulait vite, parfois trop vite, puisque les attaquants n'ont pas été plus précis que leurs compères de la défense. Tout au long du match, des passes dans le mauvais tempo ont été aperçues et ont mis fin à de possibles actions de but.

LES BUTS

1-0 (40e) : Le LOSC prend les devants avant la pause ! Dans l'axe, Hilton s'impose de la tête mais le ballon retombe dans les pieds lillois. Dans la continuité, Osimhen est lancé en profondeur, dans le dos d'une défense montpelliéraine alignée haut sur le terrain. Le Nigérian fait parler sa vitesse, pénètre dans la surface et se fait stopper irrégulièrement par Rulli en pleine course. Après quelques minutes de concertation avec le VAR, l'arbitre maintient sa décision et désigne le point de penalty en faveur du LOSC. Ikoné prend Rulli à contre-pieds et ouvre le score. Face à son ancien club, l'international français ne célèbre pas.

1-1 (74e) : Delort égalise ! Sur un premier centre venu de la gauche, Gabriel dégage en catastrophe mais remise involontairement sur Souquet. Depuis le couloir droit, celui-ci centre et trouve la tête de Mollet vers le premier poteau. Le milieu montpelliérain dévie le ballon de la tête et trouve Delort au second poteau. Esseulé, l'avant-centre du MHSC n'a plus qu'à pousser le cuir derrière la ligne.

2-1 (84e) : Sanches remet les Dogues devant ! Dans le couloir gauche, Ikoné est alerté. Il sert Sanches d'une talonnade derrière la jambe d'appui. Dès lors, le Portugais percute balle aux pieds. Une fois dans la surface de réparation, il fixe Le Tallec avant de repiquer vers l'axe et déclencher une frappe au premier poteau. Surpris, Rulli est trop court pour s'interposer et doit s'incliner.

L'HOMME DU MATCH

R. Sanches (LOSC). Homme fort du LOSC depuis plusieurs semaines, le Portugais a de nouveau été au dessus du lot ce vendredi. S'il a manqué de précision dans ses transmissions (67%), à l'image du reste des joueurs, il a fait souffrir la défense montpelliéraine par sa qualité technique et sa capacité à provoquer (12 dribbles tentés, 10 réussis). Malgré un léger passage à vide au retour des vestiaires, l'ancien bavarois a maintenu une grosse activité (18 duels disputés) et a été récompensé en fin de match en offrant la victoire à son équipe au terme d'une action parfaitement exécutée.

LES CONSEQUENCES

Face au rythme fou imposé par l'OM (6 victoires de rang), le LOSC tient la cadence et a enchaîné une quatrième victoire de suite. Globalement dominateurs, les Lillois ont parfois manqué d'altruisme offensivement, et surtout de précision dans la dernière passe. Malgré une prestation plutôt brouillonne, les Dogues ont eu les ressources nécessaires pour s'imposer après avoir concédé l'égalisation. Osimhen aurait même pu aggraver le score mais l'avant-centre lillois a manqué son duel face à Rulli sur penalty (90e). Lille consolide sa troisième place et revient à trois points de l'OM.

Le MHSC est vraiment méconnaissable à l'extérieur. De nouveau très peu inspirés loin de leurs terres, les Montpelliérains ont pu compter sur une prestation solide de l'expérimenté Hilton pour rester dans le match. S'ils sont parvenus à égaliser sur une erreur de concentration et de marquage de la défense nordiste, les Pailladins n'ont jamais paru être en mesure de pouvoir remporter leur première victoire à l'extérieur cette saison. Actuellement 10ème, le MHSC devrait glisser dans la seconde partie de tableau à l'issue de cette 18ème journée.

Photos associées