L1 - Le Onze de la 31ème journée

Commentaire(s)
L1 - Le Onze de la 31ème journée
Payet homme du match
Retrouvez le Onze de la 31ème journée de la Ligue 1, selon MadeInFoot.com.

Gardien de but :

Grégory Coupet (Paris Saint-Germain) : Pour ses retrouvailles avec l'Olympique Lyonnais, le gardien de la capitale a été brillant. Auteur de parades décisives et a été bien sauvé par sa barre sur une frappe de Gomis. Rassurant.


Défenseurs :

Taye Taiwo (Olympique de Marseille), défenseur gauche : Très bon une nouvelle fois sur son côté gauche. Solide défensivement, malgré quelques approximations. Il a également apporté en attaque. Il n'a pas tremblé pour le penalty de la victoire.

Mamadou Sakho (Paris Saint-Germain), défenseur central : Un roc, il a parfaitement guidé sa défense. Encore présent dans le Onze. Associé à Camara, cela ne l'a pas dérangé. Très présent dans les duels. Impressionnant.

Vujadin Savic (Girondins de Bordeaux), défenseur central : De retour dans l'axe de la défense. Jamais pris à défaut, il a colmaté les brèches. Auteur du but de l'égalisation. Très présent sur les coups de pieds arrêtés.

Christophe Jallet (Paris Saint-Germain), défenseur droit : Le latéral a été dans tous les bons coups. Placé plus haut que d'habitude, il s'est même payé le luxe d'apporter de belle manière en attaque. Ses deux têtes auraient pu être décisives.


Milieux de terrain :

Anthony Mounier (OGC Nice), milieu offensif gauche : Une prestation pleine pour le milieu gauche. Très actif, il a parfaitement mené le jeu de sa formation. Auteur d'un but et d'une passe décisive. De la maîtrise. Un des maillons fort de l'OGCN.

Dariusz Dudka (AJ Auxerre), milieu axial : Encore un match solide pour le milieu. Auteur du penalty égalisateur contre Saint-Etienne, il a décoché un coup franc magnifique pour les trois points de sa formation.

Clément Chantôme (Paris Saint-Germain), milieu relayeur : Très présent dans l'entrejeu, il livre encore une fois une prestation remarquable. Touché au dos, son activité ne s'en est pas trop ressentie. Du coffre.

Dimitri Payet (AS Saint-Etienne), milieu offensif droit : Le Dimitri Payet de l été est de retour. Après un début de match poussif, il a égalisé bien servi par Alonso d'une frappe puissante du gauche. Son deuxième but est magnifique, une reprise de volée à montrer dans toutes les écoles. Quand il joue à ce niveau, les hommes de Galtier sont durs à prendre.


Attaquants :

André Pierre Gignac (Olympique de Marseille), attaquant : Placé sur le couloir gauche, l'ancien toulousain a été décisif. Auteur du but de l'égalisation. Il a posé beaucoup de problèmes à Bocaly. Aurait pu inscrire un doublé.

Morgan Amalfitano (FC Lorient), attaquant : Quel joueur. Placé dans l'axe de l'attaque, il a délivré une passe décisive pour Gameiro. Avec plus de réalisme de son coéquipier, il aurait eu quatre passes à son actif. A l'origine de la victoire de sa formation. Clairvoyant, altruiste.