L1 - Le Onze de la 8ème journée

Commentaire(s)
L1 - Le Onze de la 8ème journée
Pastore homme de la semaine
Retrouvez le Onze de la 8ème journée de la Ligue 1, selon MadeInFoot.com.

Gardien de but :

Salvatore Sirigu (Paris Saint-Germain) : Nicolas Douchez peut se faire du soucis quant à sa place promise de numéro 1. Le gardien transalpin répond présent. Il a été décisif quand on l'a sollicité. Auteur de trois sauvetages magnifiques.


Défenseurs :

Franck Béria (Lille OSC), défenseur gauche : Intraitable sur son côté gauche. Solide défensivement, il a également apporté en attaque. Un des joueurs sous côtés du championnat.

Dejan Lovren (Olympique Lyonnais), défenseur central : Très présent dans les duels. Solide dans les airs, il a été un patron. Comme depuis le début de saison devrait-on dire. Il s'affirme de plus en plus.

Jean-Pascal Mignot (AS Saint-Etienne), défenseur central : Le capitaine de l'AS Saint-Etienne est à créditer d'une prestation solide. Il a mené d'une main de maître sa défense. Auteur d'interventions décisives. Il n'a pas hésité à jouer long quand il le fallait.

Jérémy Sorbon (Caen), défenseur droit : Le latéral fait sa première apparition de l'année dans le onze. Solide en défense, il s'est même payé le luxe d'apporter de belle manière en attaque..


Milieux de terrain :

Javier Pastore (Paris Saint-Germain), milieu offensif gauche : Il va falloir trouver de nouveaux superlatifs semaine après semaine. Le milieu de terrain argentin a encore pris le match à son compte. Très présent dans l'entrejeu, il a inscrit deux buts magnifiques. Bien servi dans la surface par Tiéné, le milieu a catapulté une reprise du droit de toute beauté hors de portée du gardien. Sur le deuxième but, il profite d'une mésentente dans la surface de Jourdren, pour prendre le ballon et le placer au fond des filets malgré un angle très fermé. Des gestes de grand joueur.

Blaise Matuidi (Paris Saint-Germain), milieu axial : Quelle prestation pour le milieu de terrain parisien. Il est en pleine forme. Surtout, il monte en puissance. On est en train de retrouver le Matuidi de la meilleure époque. Présent dans l'entrejeu, il a sans cesse harcelé le porteur de balle, a récupéré un nombre important de ballons et n'a pas hésité à jouer vers l'avant. Quand il joue à ce niveau, il est certainement le meilleur milieu défensif du championnat. Son sens du jeu et son placement ont été utiles. Il a soulagé sa défense.

Fabien Lemoine (AS Saint-Etienne), milieu relayeur : Le milieu de terrain, de retour à Rennes, s'est montré décisif, en délivrant, un magnifique centre sur le but de l'égalisation de sa formation. De plus, il a beaucoup travaillé au milieu. Sorti sous les ovations du public.

Michel Bastos (Olympique Lyonnais), milieu offensif droit : Le meilleur joueur du championnat jusqu'à présent. Auteur d'une passe décisive, et d'un but, il est clairement l'homme du match. Il a beaucoup tenté et beaucoup réussi.


Attaquants :

Denis Oliech (AJ Auxerre), attaquant : L'attaquant est en forme. Raillé pour son inefficacité chronique, il a inscrit un joli triplé. Trois buts de pur avant centre. A confirmer.

Bafétimbi Gomis (Olympique Lyonnais), attaquant : Gomis est aux portes de la sélection. Encore une fois orphelin de Lisandro, il a été magnifique. Auteur d'une belle prestation. L'attaquant a inscrit un doublé. Sur le premier but, il se jette suite à un centre venu de la gauche et tacle le ballon qui ne laisse aucune chance à Carrasso. Il a remis ça quelques minutes plus tard avec un but à la Gomis. Il reprend une frappe contrée dans la surface et envoie un missile sous la barre girondine. Il a pesé sur la défense et a bien remisé le jeu.