à la une

L1 - Le PSG écrase le DFCO et prend la tête (analyse et notes)

Commentaire(s)
Le Paris Saint-Germain a étrillé le Dijon FCO (4-0), ce samedi soir en Ligue 1.
Le Paris Saint-Germain a étrillé le Dijon FCO (4-0), ce samedi soir en Ligue 1. 8E JOURNéE L1

Malgré un onze de départ largement remanié, le Paris Saint-Germain n'a pas tremblé et s'est facilement défait du Dijon FCO (4-0), ce samedi soir lors de la 8ème journée de Ligue 1. Moise Kean et Kylian Mbappé ont chacun inscrit un doublé.

Ligue 1 - 8e Journée

Paris
4 - 02 - 0 Dijon
M. Kean 3'
M. Kean 23'
K. Mbappe Lottin 82'
K. Mbappe Lottin 87'

LE FAIT DU MATCH

Dijon ne tient que trois petites minutes. Le plan de jeu du DFCO était clair au coup d'envoi : se projeter et attaquer en 4-3-3, puis rapidement basculer en 4-5-1 pour contrarier les velléités offensives du Paris Saint-Germain. Malheureusement pour le club bourguignon, ainsi que pour l'intérêt du match, les hommes de Stéphane Jobard ont cédé sur le premier tir de la rencontre.

LES BUTS

1-0 (3ème) : Paris prend déjà les devants ! Marquinhos, d'un ballon piqué, oriente le jeu à gauche vers Mitchel Bakker. Le latéral gauche néerlandais déborde, prend Sacha Boey de vitesse, puis déploie un centre puissant à mi-hauteur. Vif, Moise Kean devance alors Jonathan Panzo au premier poteau pour couper la trajectoire du ballon et l'expédier au fond des filets de Saturnin Allagbé. C'est le tout premier but inscrit sous les couleurs parisiennes par l'international italien, prêté dans la Capitale par le club anglais d'Everton.

2-0 (23ème) : Le break pour les Rouge-et-Bleu ! Sur un corner pour le DFCO, Mitchel Bakker éloigne le danger de la tête. Après avoir pris possession du cuir, Julian Draxler lève la tête et distille une très belle ouverture à destination de Neymar, qui file alors en contre. Le Brésilien, arrivé dans la surface, décale à sa droite sur Moise Kean. Le Transalpin n'a plus qu'à terminer dans le but vide pour faire le break et s'offrir le doublé.

3-0 (82ème) : Paris s'envole ! Trouvé entre les lignes par Ander Herrera, Neymar se fend d'un sublime contrôle et élimine Pape Cheikh Diop. Le numéro 10 brésilien lance finalement Kylian Mbappé dans l'intervalle, sur sa gauche. L'attaquant français, à peine entré en jeu, accélère, résiste au retour de Bruno Ecuele-Manga et fait mouche d'un tir croisé au sol qui termine entre les jambes de Saturnin Allagbé. C'est le cinquième but inscrit cette saison en Ligue 1 par l'international tricolore.

4-0 (88ème) : Le doublé pour Kylian Mbappé ! Décalé à gauche par Kylian Mbappé, Neymar enrhume Bruno Ecuele Manga d'un crochet extérieur et renverse le jeu à l'opposée sur Pablo Sarabia. L'ailier espagnol, trouvé dans la surface, remise sur Kylian Mbappé, qui n'a alors plus qu'à conclure dans le but vide pour s'offrir un doublé express et sa sixième réalisation de la saison.

L'HOMME DU MATCH

Neymar (PSG). Positionné en meneur de jeu, en soutien de Moise Kean et Pablo Sarabia, le numéro 10 brésilien a rendu une copie éclatante face au DFCO, qui a pourtant tenté de le faire déjouer (8 tacles reçus). Double passeur décisif puis déterminant sur la quatrième et dernière réalisation de son équipe, l'Auriverde a été omniprésent (16 duels gagnés, 95 ballons touchés) et a été impliqué dans tous les bons coups de son équipe (5 dribbles réussis, 9 passes clés). Seul bémol de cette copie presque parfaite, il n'a pas marqué malgré sept tirs tentés.

LES CONSÉQUENCES

Quelques jours après sa défaite embarrassante concédée en Ligue des Champions face à Manchester United (1-2), le Paris Saint-Germain a repris sa marche en avant au Parc des Princes. Sûr de sa force, le club de la Capitale a maîtrisé son sujet pour s'offrir une victoire qui ne souffre d'aucune contestation. Avec ce succès, les protégés de Thomas Tuchel prennent provisoirement la tête du classement (18 points). Place désormais à la préparation de la 2ème journée de la C1 : mercredi en début de soirée (18h55), les Rouge-et-Bleu seront attendus au tournant sur la pelouse de l'Istanbul Başakşehir et la victoire, avec la manière si possible, sera impérative.

À voir aussi : Le film de Paris - Dijon

Le DFCO a certes eu des situations intéressantes, notamment lors du premier acte (6ème, 20ème, 25ème, 33ème), mais a manqué de précision dans le dernier geste pour menacer réellement la belle machine parisienne. Par ailleurs trop friables sur le plan défensif, les protégés de Stéphane Jobard, sauvés par le poteau sur une tête de Neymar (8ème), ne pouvaient guère espérer mieux ce samedi soir. Suite à ce revers, le sixième de la saison, le club bourguignon reste lanterne rouge (2 points) et tentera de débloquer son compteur victoire dimanche prochain (15 heures, Stade Gaston-Gérard) lors de la réception déjà capitale du FC Lorient (9ème journée).

Photos associées