L1 - Le PSG patine... puis déroule contre Rennes (résumé et notes)

Commentaire(s)
L1 - Le PSG patine... puis déroule contre Rennes (résumé et notes)
Les Parisiens ont passé la vitesse supérieure dans la dernière demi-heure 22E JOURNéE L1

Fort d'une dernière demi-heure de qualité, le Paris Saint-Germain s'est imposé contre Rennes (4-1) dimanche soir, lors de la 22e journée de Ligue 1. Les Franciliens continuent de marcher sur le championnat, tandis que Rennes (10e) perd encore du terrain dans la course à l'Europe.

Ligue 1 - 22e journée
Paris Saint-Germain - Stade Rennais : 4-1 (1-1)
Buts : Cavani (7e, 71e) Di Maria (60e), Mbappé (66e) pour le PSG; Niang (28e) pour Rennes

Un PSG qui a repris sa marche sur l'eau, face à un Rennes qui a du mal depuis sa victoire à Nantes (0-1) : voilà quel était le tableau de cette rencontre de la 22e journée de Ligue 1 dimanche soir. Mais sur la pelouse d'un leader intouchable en championnat, c'est le SRFC qui avait le plus de pression comptable. Celle de rester en course dans la lutte aux places européennes. Et si prendre au moins un point au Parc des Princes n'est pas chose aisée, cela le devient encore moins lorsque Edinson Cavani est complètement seul pour ouvrir le score dès la 7e minute de jeu, après une belle ouverture de Presnel Kimpembe et un centre parfait d'Angel Di Maria.

Mais, face à une équipe privée, entre autres, de Marco Verratti et Neymar, le club breton prend les choses en main et a la possession du ballon dans le premier acte. Un pressing haut, une volonté de gêner la relance des centraux et le club francilien se retrouve à jouer long, très vite. Les hommes de Julien Stéphan se mettent parfois en danger mais sont récompensés de leur audace lorsque M'Baye Niang reprend d'une Madjer un centre d'Hamari Traoré dévié par Thiago Silva (28e). Un Niang qui aurait mérité d'être expulsé cinq minutes plus tard pour un tacle très maladroit - et surtout très dangereux - sur le tibia de Thilo Kehrer. Mais qui est passé entre les gouttes après une décision absolument incompréhensible de l'arbitre, pourtant aidé par le VAR.

Rennes a tenu jusqu'à l'heure de jeu... puis a coulé

A la reprise, Paris change de visage. Julian Draxler évolue dans un rôle plus axial alors que Dani Alves se décale dans le couloir droit. Les hommes de Thomas Tuchel pressent davantage tandis que Rennes reste très haut. Les espaces s'ouvrent et les locaux manquent de peu de reprendre l'avantage. Mais Draxler (58e) puis Kylian Mbappé dans la foulée frappent trop sur Tomas Koubek dans la surface. Parti à la limite du hors-jeu sur une passe de Thiago Silva, Angel Di Maria ne manque, lui, pas de lucidité pour ajuster le Tchèque d'un petit piqué du gauche (60e), alors que Damien Da Silva avait oublié de se replacer. Quelques minutes plus tard, Kylian Mbappé se charge de sanctionner la perte de balle de Clément Grenier pour faire le break (66e), et les visiteurs ont la tête sous l'eau. La récompense, pour le PSG, d'un pressing plus convaincant. La punition, pour les Bretons, d'une volonté affirmée de repartir au sol de derrière et d'erreurs devenues trop nombreuses.

Le champion de France en titre n'a alors plus qu'à dérouler. Et le fait. Mbappé est encore lancé dans le dos d'une défense complètement désorganisée et sert - tel un gentleman - Cavani sur un plateau pour offrir un doublé à l'Urugayen (71e). De quoi passer une fin de match très tranquille et affirmer un peu plus la domination parisienne sur le championnat de France. Du côté de Rennes, l'effet Stéphan semble s'être légèrement estompé. Dixième de Ligue 1, le club breton n'a pris qu'un point sur ses trois derniers matchs dans l'élite.

LES NOTES

PSG : Buffon (5) - Kehrer (6,5), Thiago Silva (Cap.) (6), Kimpembe (6), Bernat (5,5) - Di Maria (8), Daniel Alves (6), Marquinhos (6), Draxler (6,5) - Mbappé (7), Cavani (8).

SRFC : Koubek (3) - Traoré (5,5), Gélin (4), Da Silva (3), Zeffane (4) - Grenier (4), André (Cap.) (5) - Sarr (4), Ben Arfa (5), Bourigeaud (4) - Mbaye Niang (5).

Photos associées

Commentaire(s)