L1 - Le PSG se réveille face à Nantes (analyse et notes)

Commentaire(s)
L1 - Le PSG se réveille face à Nantes (analyse et notes)
Mbappé et Neymar sont les buteurs 16E JOURNéE L1

Le Paris Saint-Germain s'est imposé, sans encombres, face au FC Nantes (2-0). Les Parisiens ont accéléré un quart d'heure pour ouvrir le score et contrôler la rencontre. En fin de match, Neymar a profité d'un pénalty pour assurer la victoire aux siens.

Ligue 1 - 16e Journée

Paris
2 - 00 - 0 Nantes
K. Mbappe Lottin 52'
Neymar (P.) 85'

LE FAIT DU MATCH

Le réveil parisien. Depuis la première mi-temps face à l'Olympique de Marseille, le 27 octobre dernier, le Paris Saint-Germain de Thomas Tuchel a laissé une bien triste impression sur les 5 derniers matchs TCC. Ce soir encore, les Parisiens ont sorti une première mi-temps nauséabonde, poussive et sans idée (73 ballons perdus en 1MT), avant de se réveiller dans le second acte. Les gueulantes de Thomas Tuchel et Thiago Silva, le capitaine, ont visiblement fait effet puisque les Rouge-et-Bleu ont clairement haussé leur niveau de jeu pendant un gros quart d'heure. Après avoir multiplié les occasions franches devant les cages nantaises, les Parisiens ont ouvert le score d'une sublime manière (voir plus bas).

LES BUTS

1-0 (52ème) : quelle action collective du PSG ! Sur une action initiée côté droit par Neymar, Angel Di Maria est lancé par la profondeur. L'Argentin adresse un centre à ras-de-terre pleine course en direction de Kylian Mbappé, qui trompe Lafont d'une sublime Madjer en pleine course.

2-0 (85ème) : Neymar double la mise pour Paris. Alors que les Nantais jouaient tranquillement le ballon entre les défenseurs et le gardien, Alban Lafont rate son dégagement mais trouve tout de même Nicolas Pallois. Le central des Canaris se rate lui aussi avec une mauvaise tête, qui profite à Mauro Icardi. Mais l'attaquant argentin n'a même pas le temps de contrôler qu'Alban Lafont le charge par derrière. Un pénalty logique inscrit par le Brésilien.

L'HOMME DU MATCH

Amaury Delerue : l'arbitre du soir a vécu une soirée catastrophiques, marquée par plusieurs erreurs incompréhensibles. L'officiel a commencé son mauvais match en sortant un carton jaune à l'encontre de Julian Draxler, alors que l'international allemand encaissait un gros tacle de Kader Bamba (34ème). Puis, il a décidé d'annuler le but de Neymar (40ème) en raison d'un un duel jugé illicite entre Louza et Draxler. Avant de rentrer aux vestiaires, il s'est encore distingué en zappant un pénalty pour Paris à la suite d'une poussette d'un Nantais contre le numéro 10 parisien. Alors que la deuxième mi-temps se déroulait sans encombre, Delerue a récidivé en faisant retirer le pénalty de Neymar (voir plus haut) car des joueurs (nantais et parisiens) étaient rentrés dans la surface.

LES CONSÉQUENCES

Absents en première période, les Parisiens ont su sortir quinze grosses minutes pour prendre l'avantage et contrôler le reste de la rencontre. Avec cette victoire, le PSG reprend 5 points d'avance sur son dauphin, l'Olympique de Marseille. Désormais, les têtes sont tournées vers le déplacement à Montpellier, même si les Parisiens devront sortir un match plus consistant pour l'emporter à la Mosson.

Côté Nantais, le retour des vestiaires a fait très mal. Asphyxiés par des Parisiens qui jouaient enfin en équipe, les Canaris se sont inclinés. Dans un 4-4-2 compact et solide, les hommes de Christian Gourcuff ont tenu tête aux champions de France pendant une grande partie de la rencontre mais ont finalement cédé sur des détails. Au classement, le FCN reste dans le Top 10 avec une 9ème place.