à la une
Jeudi 29 Octobre

L1 - Le SCO Angers renverse le Stade Brestois (résumé)

Commentaire(s)
L1 - Le SCO Angers renverse le Stade Brestois (résumé)
Le SCO Angers s'est imposé face au Stade Brestois (3-2), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 5E JOURNéE L1

Au terme d'un match riche en occasions et en rebondissements, le SCO Angers a renversé le Stade Brestois (3-2), ce dimanche après-midi, lors de la 5ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 5e Journée

Angers
3 - 21 - 2 Brest
S. Thioub 21'
I. Traoré 77'
A. Fulgini 80'
3' S. Mounié (P.)
32' G. Charbonnier

Séduisant lors de ses dernières sorties, le Stade Brestois a confirmé sa bonne forme du moment dès le coup d'envoi de la rencontre. Fauché par Abdoulaye Bamba, Jérémy Le Douaron a obtenu un penalty précoce après seulement 35 secondes de jeu que Steve Mounié a transformé sans trembler, d'un contre-pied parfait (0-1, 3ème). Un départ idéal pour les Bretons, qui ont ensuite flirté avec le but du break sur une tête de Gaëtan Charbonnier, repoussée par la transversale de Paul Bernardoni (14ème). Passé proche de la correctionnelle, le SCO a alors réagi et Sada Thioub, après un bon service de Rayan Aït Nouri, a réalisé un bel enchaînement terminé par une frappe croisée du pied gauche limpide (1-1, 22ème). Revigorés par cette égalisation, les Angevins ont continué d'attaquer et Gautier Larsonneur a été contraint de s'employer sur une tentative vicieuse signée Angelo Fulgini (23ème).

Brest rate le break

Le Stade Brestois, aussi, a affiché son envie d'aller de l'avant. Rapidement, les Bretons ont été récompensés de leurs belles intentions par un deuxième but inscrit par Gaëtan Charbonnier, dont la frappe taupée du gauche, à la suite d'un bon service de Jérémy Le Douaron, a laissé Paul Bernardoni sans réaction (1-2, 32ème). Dans un temps fort, les protégés d'Olivier Dall'Oglio ont continué de maîtriser les débats jusqu'à la pause, flirtant même à deux reprises avec le break. Paul Bernardoni a d'abord été décisif en détournant une demi-volée de Steve Mounié (44ème). Puis, à quelques secondes du repos, la barre transversale est venue en aide au dernier rempart du SCO, battu sur une frappe puissante du droit décochée par Romain Faivre (45ème).

À voir aussi : Le film de Angers - Brest

Au retour des vestiaires, les Angevins ont vite mis le pied sur le ballon mais ont manqué d'idée pour bousculer un bloc brestois discipliné et solidaire. Privés du cuir, les hommes de Bretagne ont pourtant eu la première vraie occasion de ce second acte, via Jérémy Le Douaron, auteur d'une frappe à ras de terre bien captée en deux temps par un Paul Bernardoni vigilant (61ème). Mais, à force de laisser la maîtrise aux Angevins, les Brestois l'ont payé. Ainsi, sur un corner botté de la droite, Ismaël Traoré s'est fendu d'une très belle reprise de volée à bout portant pour égaliser (2-2, 78ème). Transcendés par ce nouveau retour au score et poussé par son public, le SCO a alors pris les devant grâce à Angelo Fulgini, buteur salvateur d'une frappe croisée du droit légèrement déviée par le malheureux Christophe Hérelle (3-2, 80ème). Sonné par ces deux buts encaissés en moins de 120 secondes, le Stade Brestois ne s'en remettra jamais. Suite à ce revers, le club breton retombe dans la seconde moitié du tableau, à la douzième place (6 points). De son côté, le SCO, revenu de nulle part, grimpe au septième rang (9 points).

L'HOMME DU MATCH

Pierrick Capelle : le milieu de terrain du SCO Angers a livré une copie solide face aux Bretons. Passeur décisif sur l'égalisation signée Ismaël Traoré, il a rayonné dans l'entrejeu (86 ballons touchés, 92 % de passes réussies, 2 passes clés, 3 centres) et n'a pas ménagé ses efforts sur le plan défensif (5 duels remportés, 7 interceptions, 3 tacles).