L1 - Le Stade de Reims et l'AS Monaco se neutralisent (analyse et notes)

Commentaire(s)
L1 - Le Stade de Reims et l'AS Monaco se neutralisent (analyse et notes)
Monaco et Reims se sont neutralisés (0-0). 6E JOURNéE L1

Dans un match globalement équilibré, le Stade de Reims et l'AS Monaco se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0) lors de la 6ème journée de Ligue 1. Dans leur but, les deux gardiens se sont illustrés.

Ligue 1 - 6e Journée

Reims
0 - 00 - 0 Monaco

LE FAIT DU MATCH

La défense monégasque inquiète toujours. Après avoir encaissé 14 buts en 5 rencontres de championnat, Leonardo Jardim décide de se présenter au stade Auguste-Delaune avec un système à 5 défenseurs. Malgré ce renforcement quantitatif de la ligne défensive, l'arrière garde monégasque n'a pas vraiment rassuré face à Reims. Malgré les hommes de couloir, les Rémois n'ont eu aucun mal à trouver des espaces dans leur dos. Dans l'axe, la charnière a de nouveau fait preuve de largesses, laissant des fenêtres de tir trop importantes aux attaquants adverses. Heureusement pour eux, Benjamin Lecomte était dans un grand soir dans les buts.

L'HOMME DU MATCH

B.Lecomte (AS Monaco). Si la défense monégasque n'a pas encaissé de but ce samedi soir, elle le doit grandement à son portier. L'ancien montpelliérain a notamment brillé en première période (4e, 10e, 21e, 24e, 69e). Ses coéquipiers ont eu un espoir de croire en une victoire grâce à lui. Sans ses prouesses sur les tentatives adverses, l'addition aurait pu, une fois de plus, être très salée pour l'ASM.

LES CONSÉQUENCES

Le Stade de Reims peut regretter ses opportunités gâchées lors du premier acte. Malgré la défense à cinq concoctée par Jardim, les attaquants rémois n'ont eu aucun mal à se trouver entre les lignes. Néanmoins, lorsqu'ils ne faisaient pas preuve de maladresse, ces derniers se sont heurtés à un très solide Benjamin Lecomte. Au classement, Reims est 10ème.

Après avoir souffert défensivement en première période et peu en vue offensivement, les Monégasques ont eu les occasions de prendre l'avantage les vingt dernières minutes en faisant le siège du but rémois. Mais comme son homologue asémiste, Rajkovic est resté imperméable, multipliant les parades. Au final, ce score de parité ne fait pas les affaires de Monaco qui ne décolle pas et reste 19ème avec 3 petits points.

Photos associées