à la une

L1 - Le Stade de Reims et l'OGC Nice se neutralisent (résumé)

Le Stade de Reims et l'OGC Nice se sont séparés sur un score nul (0-0), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
Le Stade de Reims et l'OGC Nice se sont séparés sur un score nul (0-0), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 13E JOURNéE L1

Pour sa grande première sur le banc de l'OGC Nice, Adrian Ursea a vu son équipe neutraliser le Stade de Reims (0-0), ce dimanche après-midi lors de la 13ème journée de Ligue 1. Un résultat nul et vierge plutôt logique à l'issue d'une partie terne entre deux équipes très brouillonnes. Au classement, Reims stagne au 17ème rang (10 points), Nice au 11ème (18 points).

Ligue 1 - 13e Journée

Reims
0 - 00 - 0 Nice

Entre deux formations dans le dur (deux défaites de rang pour Reims, cinq revers d'affilée toutes compétitions confondues pour Nice), le spectacle n'a malheureusement, et c'était fortement attendu, pas été au rendez-vous. Ajoutez à cela un brouillard épais au-dessus du Stade Auguste-Delaune et vous obtenez un match très, très terne, qui ne restera clairement pas dans les annales de notre chère Ligue 1. Dans une première période insipide, la seule timide éclaircie est venue de Jeff Reine-Adélaïde, tout près de l'ouverture du score lors du premier quart d'heure. Servi par Amine Gouiri, le milieu de terrain des Aiglons a crocheté Predrag Rajokovic mais s'est ensuite heurté à un retour décisif de Yunis Abdelhamid, auteur d'un tacle salvateur (11ème). Malgré de bonnes intentions de part et d'autre, rien d'autre n'a valu le coup d'oeil jusqu'à la pause.

Reims et Nice en plein brouillard

Au retour des vestiaires, le niveau s'est un peu élevé et l'OGC Nice s'est à nouveau montré le plus menaçant. Sur un bon centre déployé par Hassane Kamara, Amine Gouiri a pensé offrir la tête à son équipe mais Yunis Abdelhamid, encore lui, est venu sauver la maison rémoise en bon capitaine (47ème). Sérieusement averti sur le coup, le club champenois a riposté rapidement mais Walter Benitez a fait front devant Arber Zeneli (51ème). Predrag Rajkovic, dans l'autre but, lui a alors répondu quelques instants plus tard en se montrant déterminant en détournant du bras droit une belle frappe de Rony Lopes (54ème). Vigilant dans sa cage, le dernier rempart rémois a ensuite récidivé à deux reprises, face à Amine Gouiri (58ème, 78ème). La dernière occasion de cette triste rencontre a finalement été à mettre au crédit des hommes de David Guion, sur un coup-franc de Valon Berisha qui a flirté avec le cadre de Walter Benitez (86ème). Les deux équipes pourront se targuer d'avoir mis un terme à leur mauvaise série, mais c'est à peu près tout.

L'HOMME DU MATCH

Yunis Abdelhamid : Le défenseur central et capitaine du Stade de Reims a plutôt très bien fait ce qu'il a eu à faire lors de cette rencontre fermée. Solide (7 dégagements, 2 tirs bloqués, 1 interception) et décisif face à Jeff Reine-Adélaïde puis Amine Gouiri sur les deux plus grosses occasions de la partie.