à la une
Mercredi 25 Novembre

L1 - Le Stade de Reims maîtrise Brest

Commentaire(s)
Le Stade de Reims a disposé du Stade Brestois (1-0), ce samedi soir en Ligue 1.
Le Stade de Reims a disposé du Stade Brestois (1-0), ce samedi soir en Ligue 1. 28E JOURNéE L1

Malgré une fin de match passée en infériorité numérique, le Stade de Reims a logiquement pris le meilleur sur le Stade Brestois (1-0), lors de la 28ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 28e Journée

Reims
1 - 01 - 0 Brest
E. Toure 37'

Sur une pelouse en mauvais état, les Champenois prenaient le meilleur départ. Sur un centre déployé par Thomas Foket, Hassane Kamara, depuis le second poteau, décochait la première banderille du match d'une reprise de volée hors cadre (4ème). Quelques petites secondes plus tard, Moreto Cassama flirtait avec l'ouverture du score mais sa très belle frappe enroulée du droit venait trouver l'équerre opposée de Gautier Larsonneur (5ème). Chanceux, le dernier rempart du Stade Brestois réalisait ensuite un arrêt énorme à bout portant face à El Bilal Touré (13ème). En difficulté, le promu breton mettait encore quelques minutes à sortir la tête de l'eau mais y parvenait finalement. Alexandre Mendy, sur une reprise hors cadre à la réception d'un centre de Samuel Grandsir, lançait un avertissement aux Champenois (23ème). Moins de cinq petites minutes plus tard, ces derniers concédaient un penalty pour une faute de Ghislain Konan sur Yoan Court (27ème). Mais Predrag Rajkovic se montrait décisif en repoussant des deux poings la tentative croisée décochée du pied droit par Alexandre Mendy (29ème) ! Passé proche de la correctionnelle, Reims prenait finalement un avantage mérité grâce au jeune El Bilal Touré, qui reprenait victorieusement un centre déployé par Moussa Doumbia (1-0, 37ème).

Au retour des vestiaires, les hommes de David Guion continuaient de maîtriser les débats sans trop trembler. Dans un premier temps tout du moins... En effet, quelques minutes après une tentative vicieuse signée Samuel Grandsir (62ème), Ghislain Konan écopait d'un second carton jaune pour un tacle non maîtrisé sur Gaëtan Belaud (68ème). Le Stade de Reims se retrouvait alors à dix avec vingt grosses minutes à jouer et un court avantage au tableau d'affichage. Mais, malgré cette infériorité numérique, les Rémois étaient finalement peu inquiétés. Ils pouvaient aussi compter sur un Predrag Rajkovic brillant, qui se fendait d'un nouvel arrêt décisif, du pied cette fois-ci, sur une tentative du gauche de Jean-Kévin Duverne (90ème). Suite à ce court succès, Reims grimpe provisoirement à la cinquième place du classement (41 points) et peut légitimement continuer de rêver d'Europe. Le Stade Brestois, de son côté, enchaîne une deuxième défaite consécutive en championnat et reste bloqué au quatorzième rang (34 points).

L'HOMME DU MATCH

Predrag Rajkovic : Le dernier rempart champenois, étincelant sur la pelouse de l'AS Monaco lors de la précédente journée, a remis le couvert à Auguste-Delaune en ce samedi soir. Le portier serbe a été tout simplement infranchissable avec quatre arrêts décisifs à son actif, dont un sur penalty (29ème) avant l'ouverture du score de son équipe.