L1 - Le TFC s'arrache pour dompter le Nîmes Olympique (analyse)

Commentaire(s)
L1 - Le TFC s'arrache pour dompter le Nîmes Olympique (analyse)
Le TFC s'est imposé face au Nîmes Olympique (1-0), ce samedi soir en Ligue 1. TFC NîMES 3E JOURNéE L1

Ce samedi soir, le Toulouse Football Club a arraché un succès précieux face au Nîmes Olympique (1-0), dans un derby de l'Occitanie comptant pour la 3ème journée de Ligue 1. Dominateurs et longtemps inefficaces, les Violets ont su faire preuve d'abnégation pour s'offrir une victoire méritée. Les Crocodiles, eux, n'ont fait que subir et concèdent leur premier revers de la saison.

Ligue 1 - 3ème journée
Toulouse FC - Nîmes Olympique : 1-0 (0-0)
But : M-A.Gradel (80ème s.p.) pour le TFC.

LE FAIT DU MATCH

Les duels Max-Alain Gradel - Paul Bernardoni. On joue la 36ème minute de jeu et le Nîmes Olympique concède un penalty pour une faute de Loïck Landre sur Jean-Clair Todibo. L'attaquant et capitaine des Pitchouns tente de le convertir d'une frappe croisée du pied droit à mi-hauteur mais se heurte à une parade magnifique de Paul Bernardoni. En fin de match, à la 77ème, c'est au tour d'Anthony Briançon d'être coupable d'une faute dans sa surface sur Yaya Sanogo. Nouveau penalty et nouvelle opposition Gradel-Bernardoni. Cette fois-ci, l'Ivoirien ouvre parfaitement son plat du pied droit et fait mouche.

LE BUT

1-0 (80ème) : Le TFC perce enfin le verrou gardois ! Sur une remise de Max-Alain Gradel, Yaya Sanogo est trouvé dans la surface. L'avant-centre est alors fauché à la cheville par Anthony Briançon... penalty indiscutable ! Max-Alain Gradel revient faire face à Paul Bernardoni et, d'une frappe du plat du pied droit, trompe le portier gardois, resté au milieu de sa cage.

L'HOMME DU MATCH

Paul Bernardoni (Nîmes). Le portier des Crocodiles, prêté par les Girondins de Bordeaux, a livré une prestation de haut vol sur la pelouse du Stadium Municipal. Décisif aux 39ème (penalty de Max-Alain Gradel stoppé), 43ème (arrêt sur une tentative à bout portant de Aaron leya Iseka) et 86ème (arrêt réflexe sur une frappe puissante de Gradel) minutes de jeu, il a tout tenté pour garder son équipe dans la partie.

LES CONSÉQUENCES

Un but refusé par la VAR (8ème), un penalty raté mais une victoire amplement méritée pour les Pitchouns du Toulouse Football Club. Avec ce succès, le deuxième de la saison et le deuxième de rang obtenu à la maison, les protégés d'Alain Casanova grimpent à la 6ème place du classement, crédités de 6 points. Prochain rendez-vous pour le TFC : samedi soir prochain (20 heures) avec un déplacement sur la pelouse de l'En Avant Guingamp, dans le cadre de la 4ème levée.

Nîmes n'a fait pratiquement que subir et n'a presque jamais inquiété Baptiste Reynet. La défaite, longtemps repoussée par un Paul Bernardoni en mode muraille, est donc logique. Avec ce premier revers de la saison, les hommes de Bernard Blaquart reculent à la 4ème position du classement (6 points), rattrapés par leurs adversaires du soir. Les Crocodiles tenteront de réagir dans leur antre des Costières samedi prochain (17 heures), face au PSG (4ème journée).