L1 - Les Aiglons et les Canaris se neutralisent (résumé Nice-Nantes)

Commentaire(s)
L1 - Les Aiglons et les Canaris se neutralisent (résumé Nice-Nantes)
L'OGC Nice et le FC Nantes se sont quittés sur un match nul (1-1), ce samedi soir en Ligue 1. 36E JOURNéE L1

Ce samedi soir, les Aiglons de l'OGC Nice et les Canaris du FC Nantes se sont quittés dos à dos (1-1), à l'occasion de la 36ème journée de Ligue 1. Un résultat de parité plutôt logique au vu de la physionomie de la partie.

Ligue 1 - 36ème journée
OGC Nice - FC Nantes : 1-1 (0-1)
Buts : M.Sarr (55ème) pour l'OGCN ; S.Moutoussamy (29ème) pour le FCN.

Devant ses supporters, le club azuréen peinait à entrer dans sa rencontre. Les visiteurs en profitaient et décochaient rapidement la première banderille. Sur un corner botté par Valentin Rongier, Diego Carlos plaçait une belle tête qui flirtait avec le cadre de Walter Benitez (3ème). Le dernier rempart des Aiglons s'interposait ensuite devant une tentative lointaine du meneur de jeu des Canaris (11ème) puis voyait Kalifa Coulibaly rater le cuir sur un très bon centre de Fabio (12ème). Samuel Moutoussamy s'essayait ensuite du pied gauche mais sa tentative passait à droite du cadre (16ème). Dominateurs, les protégés de Vahid Halilhodzic finissaient finalement et logiquement par concrétiser leur maîtrise. Bien lancé par Coulibaly dans la profondeur, Anthony Limbombe se heurtait au bon retour de Dante et à la sortie de Benitez. Mais Moutoussamy avait bien suivi et, du pied gauche, parvenait à envoyer le cuir dans les filets (0-1 29ème). Peu inspirés, en manque de mordant, les Niçois ne montraient ensuite pas grand chose jusqu'au coup de sifflet de l'arbitre, qui invitait les vingt-deux acteurs à regagner les vestiaires pour un quart d'heure de pause.

Après la reprise, Patrick Vieira lançait Bassem Srarfi dans la bataille, en lieu et place d'Andy Pelmard. Un choix payant pour le tacticien azuréen puisque son équipe affichait rapidement un bien meilleur visage que lors du premier acte. Sur un coup-franc excentré côté gauche, botté par Pierre Lees-Melou, Malang Sarr, au second poteau, plaçait une tête gagnante et remettait les deux équipes à égalité (1-1, 55ème). Dans un temps fort, le Gym était ensuite tout proche de prendre les devants mais le poteau repoussait la tentative rasante du pied droit déclenchée par Allan Saint-Maximin (58ème). Le FCN réagissait du tac au tac et Coulibaly, sur un très bon service de Limbombe, trouvait à son tour les montants (60ème). Plus entreprenants, les Aiglons poussaient ensuite pour arracher la victoire. Auteur de son premier but cette saison, Sarr tentait à nouveau sa chance de la tête, toujours sur un centre de Lees-Melou, mais n'attrapait pas le cadre (79ème). Dans les dernières secondes du match, le Gym obtenait la balle de match, sur un penalty pour une faute de Charles Traoré sur Youcef Atal (90ème+3). Ce dernier tentait de se faire justice lui-même mais Maxime Dupé s'étendait parfaitement pour détourner la frappe du droit du Niçois (90ème+5). Avec ce score de parité, l'OGC Nice reste à la septième place du classement (53 points). Le FCN, de son côté, voit sa série de victoires se stopper à cinq mais grimpe au dixième rang (47 points).

L'HOMME DU MATCH

Valentin Rongier : le milieu de terrain et capitaine du FC Nantes est en forme en cette fin de saison. À Nice, il a encore livré un match plein (9 duels gagnés, 1 interception, 2 tacles), affichant une belle maîtrise technique (89% de passes réussies, 4 passes clés, 2 ballons perdus) et une vraie intelligence tactique.