L1 - Les Canaris passent la troisième ! (analyse Nantes-Reims)

Commentaire(s)
L1 - Les Canaris passent la troisième ! (analyse Nantes-Reims)
Le FC Nantes a disposé du Stade de Reims (1-0), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 5E JOURNéE L1

Sous un beau soleil et une forte chaleur, le Football Club de Nantes s'est imposé sur la plus petite des marges face au Stade de Reims (1-0), ce dimanche après-midi dans le cadre de la 5ème journée de Ligue 1. Un troisième succès de rang pour les Canaris (10 points), qui grimpent sur la troisième marche du podium.

Ligue 1 - 5e Journée

Nantes
1 - 00 - 0 Reims
K. Coulibaly 69'

LE FAIT DU MATCH

Andrei Girotto sauve son équipe. Après une première mi-temps très fermée et remplie d'imprécisions techniques, le Stade de Reims a flirté avec l'ouverture du score peu avant l'heure de jeu. Heureusement pour les Canaris, le milieu de terrain défensif, reconverti défenseur central sous les ordres de Christian Gourcuff, s'est sacrifié pour détourner in extremis du pied droit une tentative décochée par Rémi Oudin depuis les six mètres qui prenait la direction des filets d'Alban Lafont (58ème). LE tournant de la rencontre !

LE BUT

1-0 (69ème) : Le FCN passe en tête ! Nicolas Pallois, balle aux pieds, lève la tête et transmet dans l'axe du terrain à Kalifa Coulibaly. Dos au but, à vingt-cinq mètres de la cage de Predrag Rajkovic, l'athlétique avant-centre parvient à décaler Mehdi Abeid à droite, à l'entrée de la surface. L'ancien dijonnais perd alors son duel devant Hassane Kamara, bien revenu, mais le cuir revient finalement dans les pieds de Kalifa Coulibaly. D'une frappe croisée imparable, l'attaquant fait mouche et fait chavirer la Beaujoire. C'est le deuxième but inscrit cette saison en Ligue 1 par le numéro 7 des Canaris.

L'HOMME DU MATCH

Andrei Girotto (FC Nantes). À l'image de son sauvetage décisif, le Brésilien s'est montré impérial face au Stade de Reims (4 dégagements, 3 tirs bloqués, 2 interceptions, 2 tacles, 5 duels au sol gagnés, 5 duels aériens remportés). Imbattable sur le plan défensif, il s'est également montré à l'aise ballon aux pieds (101 ballons touchés, 87% de passes réussies).

LES CONSÉQUENCES

Rigoureux défensivement, les hommes de Christian Gourcuff s'offrent un nouveau court succès à la maison, après celui obtenu face à Montpellier (1-0) avant la trêve internationale. Si tout n'est pas encore parfait sur le plan offensif, les Canaris, avec cette troisième victoire d'affilée, vont pouvoir continuer de travailler avec de la confiance. Les voilà installés à la troisième place du classement, crédités de 10 points. Une entame de saison de qualité qu'ils tenteront de confirmer dès vendredi soir prochain (20h45, Stade de la Meinau), sur la pelouse du Racing Club Strasbourg Alsace, en ouverture de la 6ème journée.

Peu inquiétés et proches d'ouvrir le score avant l'heure de jeu, les joueurs du Stade de Reims auraient mérité mieux de leur déplacement sur les bords de l'Erdre. Surpris sur une des rares incursions nantaises, les protégés de David Guion concèdent face au pragmatisme des Canaris une défaite rageante, la deuxième de l'exercice, qui les fait reculer à la neuvième place du classement (7 points). Les Rouge-et-Blanc tenteront de renouer avec la victoire à la maison, dès samedi soir prochain (20 heures, Stade Auguste-Delaune), face à d'autres Rouge-et-Blanc, ceux de l'AS Monaco (6ème levée).