à la une
Lundi 1 Juin

L1 - Les conditions pour que le championnat aille à son terme

Commentaire(s)
L1 - Les conditions pour que le championnat aille à son terme
La Ligue 1 ira-t-elle à son terme ? CORONAVIRUS

A l'arrêt jusqu'à nouvel ordre en raison du coronavirus, la Ligue 1 n'est pas sûre de reprendre cette saison mais il existe malgré tout des possibilités.

Vendredi matin, à la suite d'une réunion exceptionnelle, la Ligue de Football Professionnel (LFP) a annoncé la suspension des championnats de France de Ligue 1 et Ligue 2 pour une durée indéterminée. Dans la foulée, les vingt clubs de Ligue 1 ont pris des mesures pour se protéger contre la propagation du coronavirus. Pour l'heure, l'incertitude domine chez chacun et il faudra patienter jusqu'à mardi (17 mars) afin de possiblement en savoir davantage concernant la suite des événements. Ce jour-là, de nouvelles réunions auront lieu pour évoquer l'avenir des compétitions européennes et françaises.

"Ce sont des problématiques qu'on résoudra au fur et à mesure de l'évolution. Est-ce que l'épidémie aura disparu dans trois semaines, dans deux mois, dans quatre mois ? Personne n'a la réponse" confiait Jean-PIerre Rivère, le président niçois, vendredi. Selon lui, "le 30 juin paraît être la date ultime pour terminer la saison puisque certains joueurs seront en fin de contrat à cette date. Aller au-delà semble compliqué". Compliqué, mais pas impossible puisque le droit du travail autorise une extension des contrats en cas de force majeur, ce qui pourrait être prononcé prochainement. Toutefois, cette hypothèse semble peu probable.

Les clubs dépendants de l'Euro et de la Ligue des Champions

Le scénario le plus propice à une reprise de la Ligue 1 serait un report de l'Euro 2020 à 2021 comme cela est pressenti ces dernières heures. Dans la mesure où celui-ci serait maintenu cette année, la Ligue 1 devrait donc reprendre au plus tard le 10 avril afin d'aller à son terme, comme l'expliquent nos confrères de L'Equipe. Si l'Euro venait à être décalé, le championnat de France pourrait alors s'étaler sur le mois de juin. Sachant que le règlement exige à minima deux jours de repos entre deux rencontres, les clubs pourraient disputer au maximum 7 matchs en l'espace de trois semaines. Etant donné qu'il reste 10 journées de L1, des barrages, des play-offs, les deux finales de Coupes nationales, ainsi que des matchs de Ligue des Champions, le championnat devrait reprendre au plus tard le 15 mai si le format de la LDC venait à passer sur des matchs secs et non des doubles confrontations.

En revanche, si la plus prestigieuse des compétitions européennes conservait son format actuel jusqu'au bout, 17 matchs devraient être placés, soit le nombre maximum de matchs que le PSG pourrait être amené à disputer puisqu'il est encore en lice dans toutes les compétitions. Dans ce cas-ci, le championnat de France devrait reprendre au plus tard le 8 mai afin d'aller à son terme avant le 30 juin.