à la une
Vendredi 30 Octobre

L1 - Lyon se casse les dents contre Nîmes (résumé et notes)

Commentaire(s)
L1 - Lyon se casse les dents contre Nîmes (résumé et notes)
Lyon a de nouveau concédé un nul face à Nîmes 4E JOURNéE L1

Trois jours après son revers à Montpellier (2-1), Lyon a de nouveau déçu en concédant un match nul plus que frustrant contre de solides nîmois (0-0).

Ligue 1 - 4e Journée

Lyon
0 - 00 - 0 Nîmes

De la Ligue des Champions à la Ligue 1, il y a donc un monde d'écart pour l'Olympique Lyonnais. Cela s'est confirmé ce soir au Groupama Stadium. Opposé à Nîmes, 13e du championnat avec trois points, les Gones, plus habitués à faire le jeu, ont vécu une première période particulièrement compliquée. Dans le prolongement de sa défaite à la Mosson, Lyon, privé d'Houssem Aouar (suspendu) et de Jeff Reine-Adelaide (blessé) tenait le ballon durant l'intégralité du premier acte, sans pour autant se montrer réellement dangereux.

Seuls Maxwel Cornet qui frôla le but se heurtant deux fois sur Baptiste Reynet dans la surface (8ème), et Moussa Dembélé lequel expédia sa tête au-dessus du cadre, imposaient du frisson aux Gardois. Sur une série d'une victoire, un nul et une défaite, Rudi Garcia a essayé de bousculer ses plans en lançant d'entrée les gamins du cru, Melvin Bard sur le côté gauche de la défense, et Rayan Cherki au poste d'ailier. Un choix payant dans le jeu pour le second cité, seule lueur d'espoir rhodanienne durant un premier acte plus animé que jamais par les Crocos.

Bien organisés défensivement, les hommes de Bernard Joannin étaient tout proche d'ouvrir le score. D'abord par Lamine Fomba (3ème) d'une frappe déviée par Marcelo et stoppée par Anthony Lopes, puis d'une tentative de Renaud Ripart envoyée sur la barre (11ème), et enfin d'une mine fracassante de Zinédine Ferhat échouée à quelques centimètres du montant (40ème). Plus calme et avec la volonté de jouer en contre, Nîmes revenait des vestiaires en bloc, plus solide que jamais.

Lyon ne rugit plus...

Largement dominateur, l'OL était à quelques centimètres de prendre l'avantage dès l'entame du deuxième acte. Quelques centimètres, voilà ce qui a empêché le but de Moussa Dembélé, servi par le centre botté en dehors des limites par Maxence Caqueret (49ème). Face au spectre de ses deux derniers matchs baclés, les Gones continuaient de se montrer dangereux avec Memphis notamment qui buta sur un adversaire en bonne position (57ème).

Les visiteurs frôlaient d'ailleurs de nouveau un gros coup de chaud sur une touchette de l'aisselle de Ripart sur une bonne remise de la tête du jeune Sinaly Diomandé dans la zone de vérité (61ème). En manque de solution et face à une attaque-défense bien ennuyeuse, les Lyonnais ne trouvaient pas la faille, condamnés à devoir se satisfaire d'un terne spectacle en ce début de saison où l'on imaginait un départ ambitieux.

Durant le money time, Lyon poursuivait sa longue partie de désespoir tandis que les hommes en rouge semblaient se contenter du nul. Comme Bordeaux, Nîmes n'a fait que défendre. Mais Nîmes a joué tout de même en tirant dix fois au but et en cadrant trois tentatives contre une équipe côté Rhodanien. Sans solution, les locaux, frustrés de nouveau, concédaient un deuxième nul en quatre rencontre, et ne nouveau sur le triste score de 0-0.

...et n'avance plus

Avec cinq points sur douze possibles, un constat s'impose entre Rhône et Saône. Le début de saison est complètement raté alors que la seule victoire remonte à trois semaines face à Dijon (4-1). Dans les rumeurs de départ au FC Barcelone, Memphis Depay est l'unique buteur lyonnais avec quatre réalisations. Personne n'a été en mesure de lui succéder.

Privé de coupe d'Europe pour la première fois depuis vingt-quatre ans, l'OL fera face à un calendrier plus allégé que ses concurrents au podium, voire au titre, au fil de la saison. Un bon démarrage de championnat était recommandé pour imposer de vraies ambitions. Celui-ci n'inspire rien de bon et ressemble fortement au Lyon de la saison passée.

Pour Nîmes, le coup est réussi et aurait pu être parfait en cas de victoire. Ce soir, le NOL a eu les opportunités pour marquer, surtout en première période. Mais avec quatre points, le club gardois est 12e avant de recevoir Lens dimanche prochain. Le même jour, les Olympiens, 10e avec 5 unités, se déplaceront à Lorient pour espérer rebondir, enfin peut-on oser dire...

Photos associées