L1 - Lyon souffre mais dompte Angers (résumé et notes)

Commentaire(s)
L1 - Lyon souffre mais dompte Angers (résumé et notes)
L'OL a remporté son duel face au SCO Angers (1-2), ce samedi après-midi en Ligue 1. OL ANGERS 11E JOURNéE L1

Ce samedi après-midi, l'Olympique Lyonnais s'est imposé au forceps sur la pelouse du SCO Angers (1-2), dans le cadre de la 11ème journée de Ligue 1. Un match qui s'est disputé en deux parties : d'abord une énorme domination angevine puis l'expulsion d'Ismaël Traoré, qui a tout changé.

Ligue 1 - 11ème journée
SCO Angers - Olympique Lyonnais : 1-2 (0-0)
Buts : Cristian Lopez (88ème) pour le SCO Angers ; H.Aouar (63ème), M.Depay (87ème) pour l'OL.

Devant son public, Angers entamait la partie tambour battant. Anthony Lopes n'avait pas le temps de se refroidir, devant s'employer sur un centre vicieux de Jeff Reine-Adélaïde (3ème) puis sur une tentative aérienne de Stéphane Bahoken (4ème). Moins de soixante secondes plus tard, le portier des Gones se montrait encore à son avantage, détournant magnifiquement une frappe de Pierrick Capelle, décochée depuis la surface après s'être défait de Marcelo et Jason Denayer (5ème). Sur le reculoir, l'Olympique Lyonnais était proche de l'implosion et s'en remettait, quelques minutes plus tard, à la chance, voire au miracle... Ainsi, sur un corner botté de la gauche par Flavien Tait, Stéphane Bahoken voyait sa tête heurter la base du poteau droit rhodanien puis terminer sa course dans les bras d'un Anthony Lopes tout heureux de saisir le cuir (11ème). Puis Lucas Tousart, d'un tacle désespéré, sauvait les siens à la suite d'un ballon perdu par Jordan Ferri (13ème). Anthony Lopes, encore lui, se montrait ensuite serein, détournant des poings une frappe puissante de Jeff Reine-Adélaïde (19ème).

Ismaël Traoré voit rouge

Sonnés et même mangés, les Rhodaniens tentaient tant bien que mal de réagir. Moussa Dembélé s'essayait le premier, du gauche, mais ne trompait pas la vigilance de Ludovic Butelle. Bertrand Traoré avait ensuite le ballon du 0-1 mais faisait preuve d'une inhabituelle maladresse, ratant complètement sa volée du pied gauche consécutive à un bon travail signé Houssem Aouar (26ème). Le temps avançait et le rythme de la rencontre retombait quelque peu, avec des conditions climatiques (pluie intense et grêlons) de plus en plus délicates. Le ciel pleurait, le SCO allait l'imiter... Peu après la demi-heure de jeu, Ismaël Traoré se fendait d'une énorme semelle sur Moussa Dembélé et prenait logiquement la direction des vestiaires, expulsé par le corps arbitral (34ème). Malgré une supériorité numérique, jusqu'à la pause, l'Olympique Lyonnais ne parvenait pas à relever la tête et reprendre la maîtrise du jeu.

Au retour des vestiaires, les Rhodaniens se montraient toujours aussi brouillons et Bruno Genesio tranchait rapidement dans le vif, lançant Memphis Depay sur la pelouse de Raymond-Kopa. Un coaching payant pour le technicien rhodanien puisque le Néerlandais, en jambes, se montrait très vite décisif. Sur une remise subtile, le Batave offrait l'ouverture du score à Houssem Aouar (0-1, 63ème). L'ancien joueur de Manchester United offrait même un autre caviar à Moussa Dembélé, dont la réalisation était finalement refusée pour un hors-jeu (69ème). Mieux dans leur partie, les Gones parvenaient finalement à faire le break en fin de partie, à l'issue d'un contre limpide. Après un bon travail de Moussa Dembélé, Memphis Depay faisait mouche d'un plat du pied droit décoché sans contrôle (0-2, 87ème).

Lyon joue à se faire peur

Avec deux buts d'avance, les Lyonnais pensaient filer vers un succès tranquille. Mais, fébriles et coutumiers du fait, les Rhodaniens jouaient à se faire peur et encaissaient un but sur une tête puissante signée Cristian Lopez, vainqueur de son duel aérien face à un Marcelo décidément très en dedans en terre angevine (1-2, 88ème). Jusqu'au coup de sifflet final, le SCO tentait alors de recoller. En vain, l'OL s'agrippait à son succès étriqué. Une victoire, la deuxième de la saison à l'extérieur, qui permet aux protégés de Bruno Genesio de grimper sur la troisième marche du podium (20 points). Le SCO, qui a raté le coche dans la première demi-heure, recule de son côté au onzième rang, bloqué à 12 points.

LES NOTES DU MATCH

Angers : Butelle (4,5) - Manceau (4), I.Traoré (Cap.) (non noté), Thomas (5), Bamba (5,5) - N'Doye (6,5), Santamaria (6), Capelle (4,5) - Reine-Adélaïde (5,5), Bahoken (6), Tait (non noté) puis Pavlovic (4).

Lyon : Lopes (7) - Rafael (5), Marcelo (Cap.) (3,5), Denayer (6,5), Marçal (5,5) - Ndombele (6,5), Tousart (6), Ferri (4,5) - B.Traoré (4), Dembélé (5,5), Aouar (6,5).

Photos associées