L1 - Marseille perd à Bordeaux et dit quasiment adieu au podium (analyse et notes Girondins - OM)

Commentaire(s)
L1 - Marseille perd à Bordeaux et dit quasiment adieu au podium (analyse et notes Girondins - OM)
De Préville a inscrit le but du break contre l'OM. 31E JOURNéE L1

Marseille s'est incliné à Bordeaux (2-0) en match d'ouverture de la 31e journée de Ligue 1. Les Marseillais disent quasiment adieu à leur espoirs de podium et de Ligue des Champions.

Ligue 1 - 31e journée
FCG Bordeaux - Olympique de Marseille : 2-0 (1-0)
Buts : Kamano (26e), De Préville (71e) pour Bordeaux.

LE FAIT DU MATCH

Une fin de match sous tension. Suite à l'entrée en jeu de Mario Balotelli (69e), des tensions sont apparues entre l'attaquant marseillais et Pablo, le défenseur de Bordeaux. Après un coup reçu qui lui a valu un saignement de nez, le Brésilien a voulu se faire justice lui-même et est venu percuter l'Italien. Averti de ce geste par ses assistants, l'arbitre de la rencontre a décidé d'exclure le joueur girondin. Quelques minutes plus tard, Mario Balotelli s'est encore fait remarquer et a été averti. Outre cette fin de match tendue, la rencontre a été marquée par plusieurs scènes de conflits entre les deux formations.

LES BUTS

1-0 (26e) : Bordeaux prend l'avantage ! Depuis la gauche, De Préville centre dans la boîte. A la retombée, perturbé par la mauvaise appréciation de Kamara, Radonjic touche le ballon de la main et l'arbitre désigne le point de pénalty. Kamano prend Mandanda à contrepied d'un tir à ras de terre, Bordeaux mène 1-0 !

2-0 (71e) : Les Girondins font le break ! Amavi perd le ballon à hauteur de la ligne médiane. Le contre girondin est immédiat et le ballon parvient jusqu'à De Préville. L'attaquant bordelais percute et fixe Kamara. Le défenseur marseillais n'intervient pas et laisse la possibilité à l'ancien lillois de prendre sa chance. La frappe est précise et vient se loger dans le petit filet de Mandanda !

L'HOMME DU MATCH

Nicolas de Préville (Bordeaux). S'il n'a pas tout réussi, le joueur girondin a fait preuve d'une énorme générosité dans les efforts (19 duels joués), aussi bien offensifs que défensifs. Auteur du centre qui mène au pénalty transformé par Kamano, il a su faire preuve de lucidité pour faire le break en seconde période après un rush en solitaire.

LES NOTES

Girondins : Costil (7) - Koundé (6), Pablo (7), Jovanovic (6), Poundjé (6) - Otavio (5), Basic (5) - Sabaly (4), Kamano (6), De Préville (7,5) - Briand (5,5)

OM : Mandanda (5,5) - Sakai (3), Kamara (4), Caleta-Car (5), Amavi (5) - Lopez (5), Strootman (3) - Thauvin (5), Payet (5), Radonjic (4) - Germain (3)

LES CONSÉQUENCES

S'ils n'ont plus rien à jouer cette saison, les Bordelais ont poursuivi leur série d'invincibilité à domicile contre l'OM. Paulo Sousa tient sa première victoire depuis son arrivée sur le banc girondin et elle permet à son équipe de grimper à la 11e place du classement avec 38 unités au compteur.

Troisième match consécutif sans victoire pour l'OM qui dit quasiment adieu au podium. Avec seulement 5 frappes cadrées sur 20 tentées, les Olympiens ont été trop imprécis offensivement et ont fait preuve de largesses défensives. A l'issue de cette journée, les Marseillais, actuellement 5es, pourraient se retrouver 7es en cas de victoires de Reims et Montpellier. Pis encore, l'OL (3e) pourrait prendre 11 points d'avance.

Photos associées