à la une
Jeudi 2 Avril

L1 - Metz remporte le derby de l'Est face à Strasbourg

Commentaire(s)
L1 - Metz remporte le derby de l'Est face à Strasbourg
Metz a dominé Strasbourg. 20E JOURNéE L1

Dans une rencontre globalement pauvre, le FC Metz a remporté le derby de l'Est face à Strasbourg (1-0) lors de la 20ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 20e Journée

Metz
1 - 00 - 0 Strasbourg
J. Boye 68'

A l'heure de s'affronter à Saint-Symphorien dans le derby de l'Est, Metz et Strasbourg étaient sur deux dynamiques opposées. En championnat, les Grenats n'ont plus gagné depuis neuf matchs au moment de recevoir leur voisin strasbourgeois, qui reste, quant à lui, sur trois victoires de rang en Ligue 1. En début de rencontre, la tension du derby s'est faite ressentir sur la pelouse avec la multiplication des fautes, notamment côté messin. Malgré plusieurs coup francs excentrés, les Strasbourgeois n'ont pas su en profiter pour ouvrir la marque. Le Racing a tout de même réussi à prendre la mesure de son adversaire progressivement. Le premier frisson sur les buts messins est intervenu à la suite d'un coup franc contré par Pajot. Alors que le ballon prenait le chemin du but, Oukidja s'est parfaitement détendu pour dévier le ballon en corner (8e). Dans cette première mi-temps bien terne, il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour revoir une véritable occasion de but. Complètement oublié par la défense de Metz, Lala a été servi par Bellegarde. Seul face à Oukidja, le latéral strasbourgeois a trop tergiversé et a finalement manqué son duel face au gardien (31e). Dix minutes plus tard, suite à un énième débordement de Carole dans le couloir gauche, Thomasson n'a pu reprendre correctement le centre en retrait de son défenseur et a dévissé sa frappe (41e). Côté messin, les deux seules frappes de cette mi-temps signées Diallo (1e) et Pajot (30e) sont passées largement hors du cadre.

Après la pause, le FC Metz a de nouveau eu le monopole du ballon mais l'a conservé de manière stérile. La première fausse alerte sur le but de Sels est arrivée avec une frappe non cadrée d'Udol (64e). De leur côté, les Strasbourgeois n'ont pas réussi à mettre leur jeu en place et pis, ils se sont fait surprendre sur une phase arrêtée. Sur un corner messin, Maïga a coupé le ballon au premier poteau. Si Sels a réalisé une belle parade sur sa ligne, Boye s'est jeté pour expédier le cuir au fond des filets et donner l'avantage aux Grenats (68e) ! Derrière, le Racing a répondu timidement avec une frappe de Thomasson au dessus des cages d'Oukidja (73e). A l'image de son intervention sur un centre de Carole (76e), le portier algérien du FC Metz s'est imposé en patron dans sa surface de réparation, captant tous les ballons aériens du Racing. En fin de rencontre, Strasbourg a poussé pour recoller au score. Depuis l'entrée de la surface de réparation, Fofana a pris sa chance mais le ballon est venu caresser le petit filet extérieur (80e). En revanche, la tête de Djiku sur un centre de Lala était bien cadrée mais Oukidja a réalisé une parade décisive (86e) ! Grâce à ce succès, le premier depuis neuf rencontres en championnat, Metz grimpe à la 16ème place et prend provisoirement trois points d'avance sur la zone rouge ! Strasbourg est 12ème.

L'HOMME DU MATCH

A.Oukidja (Metz). Le gardien messin a été intraitable et n'a rien laissé passer. Rassurant dans ses prises de balles aériennes (5 sorties aériennes, 4 dégagements des poings), il a également été décisif sur sa ligne avec plusieurs arrêts déterminants, dont un en fin de rencontre devant Djiku.