L1 - Metz s'offre Nantes (résumé)

Commentaire(s)
L1 - Metz s'offre Nantes (résumé)
Le FC Metz s'est imposé sur la plus petite des marges face au FC Nantes (1-0), ce samedi soir en Ligue 1. 10E JOURNéE L1

Au sortir d'une partie très terne, que les visiteurs ont terminée à dix, les Grenats de Metz ont arraché une victoire précieuse face aux Canaris de Nantes (1-0), ce samedi soir à l'occasion de la 10ème journée de Ligue 1. Suite à ce court succès, les Messins remontent à la quinzième place du classement (11 points). Le FCN, de son côté, concède son troisième revers de l'exercice mais reste deuxième (19 points).

Ligue 1 - 10e Journée

Metz
1 - 00 - 0 Nantes
H. Diallo 86'

Dans un Stade Saint-Symphorien copieusement garni, les vingt-deux acteurs peinaient à entrer dans leur partie. Globalement, les Canaris maîtrisaient les débats en ce premier acte mais les occasions se faisaient rares. Avec quatre frappes (dont une cadrée), les visiteurs se montraient plus offensifs que les locaux (un tir, zéro cadré). Mais ce n'était bien évidemment pas suffisant pour faire la différence et les deux formations regagnaient logiquement les vestiaires sur un score nul et vierge. Après la pause, la partie reprenait sur un rythme un peu plus intense.

Plus mordants, les Grenats de Vincent Hognon flirtaient même avec l'ouverture du score mais la tête de Kévin N’Doram, sur un corner botté de la gauche par Adama Traoré, trouvait le poteau d'un Alban Lafont complètement battu (60ème). Quelques instants plus tard, Molla Wagué voyait rouge pour un pied haut dans la tête d'Habib Diallo (62ème). Le capitaine mosellan se montrait ensuite décisif en reprenant parfaitement, du gauche en taclant, un centre rasant déployé par Farid Boulaya (1-0, 88ème). Le peuple grenat pouvait exulter : Metz tenait, logiquement, sa troisième victoire de la saison.

L'HOMME DU MATCH

Habib Diallo : Après avoir provoqué l'expulsion de Molla Wagué, l'avant-centre du FC Metz a inscrit le but de la victoire, son septième de l'exercice, sur son seul tir cadré de la rencontre. L'attaquant sénégalais, encore une fois, s'est mué en homme providentiel. Cela deviendrait presque une habitude.