à la une

L1 - Monaco passe ses nerfs sur Bordeaux (analyse et notes)

L'AS Monaco s'est facilement imposée face aux Girondins de Bordeaux (4-0), ce dimanche après-midi en Ligue 1.
L'AS Monaco s'est facilement imposée face aux Girondins de Bordeaux (4-0), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 9E JOURNéE L1

Étrillée sur la pelouse de l'Olympique Lyonnais (4-1) la semaine dernière, l'AS Monaco a très bien réagi en passant ses nerfs sur les Girondins de Bordeaux (4-0), ce dimanche après-midi lors de la 9ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 9e Journée

Monaco
4 - 03 - 0 Bordeaux
W. Ben Yedder (P.) 28'
Gelson Martins 30'
K. Volland 31'
K. Volland 58'

LE FAIT DU MATCH

Monaco fait exploser Bordeaux en trois minutes chrono. Au fil des minutes, en première mi-temps, les joueurs du Rocher sont montés en puissance et sont parvenus à faire voler en éclats la défense aquitaine. En l'espace de trois petites minutes, à la demi-heure de jeu, l'arrière garde girondine a cédé à trois reprises sous la pression et le talent monégasques. Trois minutes, trois tirs cadrés, trois buts : où comment plier rapidement une rencontre.

LES BUTS

1-0 (28ème) : Monaco ouvre le score ! Caio Henrique, trouvé dans le couloir gauche, délivre un centre parfait depuis pour Wissam Ben Yedder, qui claque une tête puissante contrée du bras par Pablo. Si le ballon file dans le but aquitain, Ruddy Buquet, l'arbitre central, décide de désigner le point de penalty. L'international tricolore, d'un tir croisé et puissant du pied droit, se charge alors de le transformer en prenant Benoît Costil à contre-pied. C'est le sixième but inscrit cette saison en Ligue 1 par le numéro 9 des Rouge-et-Blanc.

2-0 (30ème) : Un break express pour Monaco ! Acculé dans sa surface de réparation, Bordeaux tente de se dégager par des passes courtes. Problème, celle de Yacine Adli est interceptée par Wissam Ben Yedder, qui lance alors Ruben Aguilar dans le couloir droit. Le latéral déploie ensuite un centre fuyant, parfaitement repris par Gelson Martins, buteur à bout portant. Premier but de la saison en Ligue 1 pour l'ailier lusitanien.

3-0 (31ème) : Monaco s'envole, Bordeaux implose ! Caio Henrique déboule dans son couloir gauche et lance Wissam Ben Yedder. Ce dernier ajuste alors un centre millimétré à destination de Kevin Volland. L'ancien attaquant du Bayer Leverkusen, au duel avec Loris Benito, s'élève et fait mouche d'un beau coup de casque. À l'instar de Gelson Martins, l'Allemand débloque son compteur but en championnat.

4-0 (58ème) : L'ASM régale ! À la réception d'une longue ouverture aérienne déployée par Axel Disasi, Wissam Ben Yedder, entre les deux centraux bordelais, réalise le contrôle parfait, pivote puis ouvre le jeu à gauche vers Gelson Martins. Sans contrôle, l'ailier centre fort à ras de terre vers les six mètres, où Kevin Volland n'a plus qu'à pousser le cuir, du gauche, dans les filets. Premier doublé en Ligue 1 pour l'international allemand.

L'HOMME DU MATCH

Wissam Ben Yedder (AS Monaco). Impliqué dans les quatre buts de son équipe, qu'il soit buteur, passeur décisif ou avant-dernier passeur, le petit numéro 9 a été un poison constant pour l'arrière garde girondine. Une prestation XXL pour l'international tricolore.

LES CONSÉQUENCES

Après la claque reçue à Lyon dimanche dernier (4-1), l'AS Monaco s'est rassurée en surclassant des pâles Girondins de Bordeaux. Emmenés par un Wissam Ben Yedder virevoltant, les Rouge-et-Blanc, suite à ce quatrième succès de l'exercice, font un bond de cinq rang et grimpent à la septième place du classement (14 points). Une très belle prestation d'ensemble que les hommes de Niko Kovac tenteront de rééditer lors du derby de la Côte d'Azur, dimanche prochain (17 heures, Allianz Riviera) sur la pelouse de l'OGC Nice (10ème journée).

À voir aussi : Le film de Monaco - Bordeaux

"C'est à l'extérieur qu'on voit les bonnes équipes", avait prévenu Jean-Louis Gasset, en conférence de presse, vendredi. Le tacticien aquitain sait en partie à quoi s'en tenir suite à cette débâcle survenue en Principauté. Dépassés dans tous les secteurs de jeu et inoffensifs, ses joueurs, qui n'avaient jusqu'à présent encaissé que cinq buts en Ligue 1, ont pris l'eau sur le Rocher. Un match sans, en somme, pour les Marine-et-Blanc, qui tenteront de relever la tête lors de la réception du Montpellier HSC (10ème journée), samedi prochain (17 heures).

Photos associées