L1 - Monaco tiré d'affaire, le DFCO au bord du précipice, Caen mal embarqué : la lutte pour le maintien bat son plein !

Commentaire(s)
L1 - Monaco tiré d'affaire, le DFCO au bord du précipice, Caen mal embarqué : la lutte pour le maintien bat son plein !
Radamel Falcao et l'AS Monaco ont réalisé la très bonne opération du soir dans la course au maintien. 37E JOURNéE L1

En s'imposant logiquement face à Amiens, qui jouera sa survie lors de l'ultime levée, Monaco a fait un très grand pas vers le maintien, ce samedi soir à l'occasion de la 37ème journée de Ligue 1. Corrigé par Paris, Dijon se rapproche de la Ligue 2, tandis que Caen, balayé à Lyon, est loin d'être sauvé.

Devant ses supporters, l'AS Monaco n'a pas tremblé et a remporté un succès capital face à l'Amiens SC (2-0 : résumé ASM-Amiens). Grâce aux réalisations inscrites par Radamel Falcao (26ème) puis Aleksandr Golovin (82ème), le club du Rocher compte 36 points au compteur. Remonté à la seizième place du classement, il peut se considérer comme maintenu, même si ce n'est pas encore officiel mathématiquement parlant. Battu en Principauté et doublé par son bourreau du soir, le club picard, dix-septième (35 points), reste malgré tout en ballottage favorable pour se sauver. Pour ce faire, il faudra au moins prendre un point face à l'En Avant Guingamp, déjà relégué, la semaine prochaine à la Licorne. Une mission à la portée des hommes de Christophe Pélissier.

Entre Rhône et Saône, le Stade Malherbe de Caen a tenu une mi-temps avant de s'écrouler après la pause pour concéder un large revers (4-0 : analyse et notes OL-Caen). Les hommes du duo Fabien Mercadal-Rolland Courbis n'ont rien pu faire lorsque les Gones ont élevé leur niveau de jeu, encaissant des réalisations signées Memphis Depay (49ème, 74ème), Maxwel Cornet (54ème) et Moussa Dembélé (64ème). Avec cette lourde défaite, le club normand reste à la dix-huitième place (33 points), celle du barragiste. Un nul vendredi prochain face à des Girondins de Bordeaux démobilisés suffirait pour la conserver. En cas de succès assorti d'une défaite de l'Amiens SC, le maintien serait même direct.

Le maintien direct, justement, le Dijon FCO ne peut plus y croire. Lourdement défait face à un Paris Saint-Germain sérieux et volontaire (4-0 : analyse et notes PSG-Dijon), sur des buts inscrits par Angel Di Maria (3ème), Edinson Cavani (4ème) et Kylian Mbappé (36ème, 56ème), le club bourguignon reste bloqué au dix-neuvième rang (31 points) du classement, à deux longueurs de Caen. Il faudra donc un petit miracle aux hommes d'Antoine Kombouaré pour arracher la place de barragiste. Cela se jouera face au Toulouse Football Club, vendredi soir prochain (21h05) au Stade Gaston-Gérard.