à la une

L1 - Montpellier coince face à Metz (résumé et notes)

Le MHSC perd deux points face à Metz.
Le MHSC perd deux points face à Metz. 23E JOURNéE L1

Mauvaise opération pour Montpellier, qui perd deux points importants dans la lutte pour l'Europe après s'être fait accrocher par Metz à domicile. Les Grenats, eux, confirment leur excellent début d'année.

Ligue 1 - 23e Journée

Montpellier
1 - 11 - 0 Metz
T. Savanier 13'
80' F. Boulaya

"Une semaine de merde". C’est ainsi que Michel Der Zakarian avait qualifié l’enchaînement des défaites à Belfort en Coupe de France (0-0, défaite aux tirs au but) et à Paris samedi (5-0). Malheureusement pour Montpellier, cette période délicate se prolonge, avec un nouveau faux-pas concédé à domicile devant Metz.

Tout avait pourtant bien commencé pour le MHSC. Dès le quart d’heure de jeu, Téji Savanier concrétisait la légère domination montpelliéraine en ouvrant le score d’une belle frappe pied gauche (13ème). Mais cela s’est vite gâté pour la Paillade, Hakim Ben El Hadj accordant un pénalty aux Messins pour une faute de Geronimo Rulli sur Ibrahima Niane, parti seul au but après avoir profité d’une erreur d’appréciation de Congré.

De retour de suspension après son expulsion à Belfort, pour une main hors de sa surface, le gardien argentin a cette fois évité le carton rouge… et s’est magnifiquement rattrapé en sortant le pénalty, certes mal frappé, d’Habib Diallo (21ème). Ovationné par la Butte Paillade, Rulli semblait intouchable lorsqu’il a de nouveau empêché l’égalisation lorraine, en repoussant une frappe déviée d’Habib Maïga qui partait vers son petit filet, juste avant la pause (46ème).

Montpellier reste quand même dans le top 5

Au retour des vestiaires, c’est Alexandre Oukidja qui s’est distingué, en mettant en échec Laborde (47ème) et Mollet (58ème), puis en se trouant complètement sur un corner sortant de Savanier pour permettre à Laborde de doubler la marque (61ème)... C’est en tout cas ce que croyait l’ex-Bordelais, finalement sanctionné d’un hors-jeu puisque le seul Thomas Delaine se trouvait entre lui et le but lorsqu’il a repris le ballon dévié par Le Tallec (au moins deux joueurs adverses, en comptant le gardien, doivent être entre l’attaquant et la ligne de but pour que ce dernier reste en jeu).

Cet ascenseur émotionnel a semblé provoquer une perte d'équilibre chez les Montpelliérains, surpris dans la foulée par une nouvelle grosse opportunité ratée par Diallo (63ème). Mollet lui a répondu en remettant Oukidka à contribution (70ème), mais cela n’a pas suffi à libérer ses coéquipiers, finalement punis par un énième débordement de Centonze conclu par Boulaya, malgré un nouvel exploit de Rulli devant Diallo (79ème).

Tenu en échec seulement pour la quatrième fois de la saison à domicile (deux nuls, deux défaites), le MHSC, toujours 5e au classement, pourra se consoler en se disant qu'il n'a perdu du terrain que sur Lille (4e), vainqueur hier de Rennes (3e). Lyon (6e), Reims (7e) et Nice (8e) n'ont pas fait mieux ce mercredi soir et restent en retrait. Metz, de son côté, poursuit sa belle série d'invincibilité (3 victoires pour 3 nuls sur les 6 derniers matchs) et maintient son avance sur la zone rouge (6 points).

Photos associées