L1 - Montpellier enchaîne et se place au pied du podium (analyse et notes de MHSC-DFCO)

Commentaire(s)
L1 - Montpellier enchaîne et se place au pied du podium (analyse et notes de MHSC-DFCO)
Florent Mollet a été décisif pour Montpellier. 21E JOURNéE L1

Porté par un grand Mollet et aidé par l'expulsion de Chouiar, Montpellier s'est défait de Dijon pour enchaîner une cinquième victoire d'affilée. Le club héraultais pointe provisoirement au pied du podium.

Ligue 1 - 21e Journée

Montpellier
2 - 10 - 0 Dijon
F. Mollet 56'
A. Delort 63'
76' Baldé

LE FAIT DU MATCH

L'exclusion de Mounir Chouiar. D'abord averti pour une faute à retardement sur Damien Le Tallec en première mi-temps (19ème), le milieu offensif dijonnais a laissé ses partenaires à dix pour le dernier tiers du match, après une nouvelle charge grossière sur Savanier (54ème). Un tournant dans cette rencontre, même si la domination montpelliéraine ne s'est concrétisée que sur des coups de pieds arrêtés (voir plus bas).

LES BUTS

1-0 (56ème) : sur le coup-franc qui suit l'expulsion de Chouiar, Florent Mollet envoie un missile des vingt-cinq mètres dans la lucarne gauche d'Alfred Gomis et ouvre le score pour Montpellier. Une demi-heure plus tôt, il avait réclamé en vain un premier coup-franc bien placé à Savanier, qui avait envoyé son tir sur la transversale.

2-0 (63ème) : les Pailladins veulent enfoncer le clou et font le siège de la surface dijonnaise. Mais c'est encore sur un coup de pied arrêté qu'ils vont faire le break, grâce à un corner de Mollet déposé sur la tête d'Andy Delort au premier poteau. L'ancien caennais inscrit là son huitième but de la saison en L1.

2-1 (76ème) : coup de froid sur la Mosson. Chafik trouve la tête de Jhonder Cadiz, dont la remise dans la surface profite à Mama Baldé. Plus prompt qu'Hilton, l'attaquant dijonnais parvient à tacler devant Rulli et réduit le score.

L'HOMME DU MATCH

Florent Mollet (Montpellier) : "C'est paradoxal, j'ai un peu moins de temps de jeu mais je suis beaucoup plus décisif que l’année dernière", avait noté Florent Mollet en conférence de presse, cette semaine. Face à son club formateur, pour sa 16ème titularisation de la saison, le numéro 25 du MHSC a conservé cette bonne habitude en s'offrant ses huitième but et troisième passe décisive, toutes compétitions confondues.

LES CONSÉQUENCES

La dernière fois que Montpellier avait aligné cinq victoires consécutives toutes compétitions confondues, c'était la saison du titre (2011-2012). C'est dire la performance réalisée par Michel Der Zakarian et ses hommes, qui avaient battu Brest, Reims Saint-Anne, Amiens et Caen avant de défier le DFCO, et qui pointent provisoirement au quatrième rang du classement de Ligue 1 ce soir (en attendant les matchs de Nantes et Lille demain). Ils devront néanmoins garder les pieds sur terre, puisque ce sont des adversaires d'un autre calibre qui vont désormais se présenter sur leur route. Après Belfort en Coupe de France, mardi, ils enchaîneront avec des déplacements à Paris et Monaco, entrecoupés des réceptions de Metz et St-Etienne.

Dijon, qui avait fait trébucher Lille et Paris et obtenu des nuls face à Marseille et Lyon, a encore failli résister à un gros de notre championnat. Les débats étaient même assez équilibrés jusqu'à ce que Chouiar ne laisse ses partenaires finir à dix contre onze. "Il y a eu un avant et un après, l’avant était très correct", a d'ailleurs souligné Stéphane Jobard après la rencontre. Le DFCO, qui garde trois points d'avance sur le barragiste (Amiens), a raté une belle occasion de se donner de l'air.

Photos associées