L1 - Montpellier rattrapé par Guingamp (analyse et notes)

Commentaire(s)
L1 - Montpellier rattrapé par Guingamp (analyse et notes)
Steve Mounié et le MHSC se sont faits rejoindre en fin de match par Guingamp. MHSC EAG 28E JOURNéE L1

Après l'ouverture du score de son buteur Steve Mounié, le MHSC a longtemps cru qu'il allait prendre les trois points devant Guingamp et ainsi passer devant son adversaire du soir au classement. Mais l'égalisation tardive de Jimmy Briand en a décidé autrement.

Ligue 1 - 28e journée
Montpellier HSC - EA Guingamp : 1-1 (0-0)
But : Mounié (50e) pour le MHSC ; Briand (85e) pour l'EAG.

LE FAIT DU MATCH

On joue la 75e minute et le score est toujours de 1 but à 0 en faveur du MHSC, quand un joli contre initié par Boudebouz implique Skhiri, puis Roussillon, dont le centre en retrait est repris par Steve Mounié. Mais la reprise de l'ancien Nîmois est déviée par Karl-Johan Johnsson. L'issue de la rencontre prouvera que l'arrêt du portier suédois s'est avéré déterminant pour l'En Avant...

LES BUTS

1-0 (50e) : sur le côté droit, Lasne lance Mbenza, qui centre directement en retrait pour Boudebouz. Kerbrat intervient et enlève le ballon des pieds de l’algérien, mais Sessègnon reprend d’une frappe aux vingt mètres, en glissant. Sur la trajectoire du ballon, Steve Mounié réalise une « madjer » devant les yeux ébahis d’Ikoko. Johnsson est pris à contre-pied.

1-1 (85e) : suite à un corner, les têtes s'enchaînent aux abords de la surface montpelliéraine et celle de Marcus Coco se transforme en passe décisive pour Jimmy Briand. Sur un magnifique enchaînement contrôle-reprise de volée, ce dernier trompe Pionnier à bout portant pour égaliser à cinq minutes du terme.

L’HOMME DU MATCH

Steve Mounié : à l'image des vingt-et-un autres acteurs de la rencontre, il a réalisé une première mi-temps assez terne, marquée par des fautes techniques, comme cette passe trop longue pour Mbenza (30e), ou des mauvais choix, comme un contre qu'il aurait pu mieux jouer en servant Boudebouz plutôt que de tenter une frappe lointaine et mal maîtrisée (38e). Nettement plus juste après la pause, il en a profité pour ouvrir le score (voir plus haut), inscrivant là son douzième but de la saison en Ligue 1, le sixième but sur ses six derniers matchs. Sans un grand Johnsson, il aurait même pu doubler la marque à un quart d'heure de la fin.

LES NOTES

MHSC : Pionnier (5) - Mukiele (5), Hilton (6), Congré (5), Roussillon (5) - Sessègnon (5), Skhiri (7) - Mbenza (6), Boudebouz (6), Lasne (6) - Mounié (7).

EAG : Johnsson (6) - Ikoko (5), Kerbrat (6), Sorbon (4), Martins Pereira (5) - Didot (5), Bodmer (5), Deaux (5) - Salibur (6), Briand (6), Coco (6).

LES CONSÉQUENCES

Avec la victoire qu'ils ont entrevue, les Héraultais auraient pu passer devant leur adversaire du soir et recoller à Toulouse, 10e. Mais le MHSC, qui a finalement concédé le premier match nul de l'ère Gasset (3 victoires et 2 défaites sur ses cinq premiers matchs), devra encore attendre pour basculer dans la première moitié du classement.

Doublé par Angers, qui est allé gagner à Caen (2-3), Guingamp n'en fait plus partie non plus et pointe désormais au 11e rang, à huit longueurs du barragiste. Rien d'affolant, même si le bilan de l'année 2017 est toujours aussi peu reluisant (1 victoire, 2 nuls, 6 défaites)...

Photos associées