L1 - Montpellier se tire une balle dans le pied (analyse et notes de MHSC-Angers)

Commentaire(s)
L1 - Montpellier se tire une balle dans le pied (analyse et notes de MHSC-Angers)
Skhiri et Montpellier n'ont pas su tenir le score. 28E JOURNéE L1

Montpellier a lâché une victoire qui lui tendait les bras en se faisant remonter deux buts en fin de match, en supériorité numérique. Ce nul (2-2) pourrait lui coûter cher en vue de la course à l'Europe.

Ligue 1 - 28ème journée
Montpellier HSC - Angers SCO : 2-2 (2-0)
Buts : Delort (3ème) et Skhiri (16ème) pour le MHSC ; Fulgini (80ème) et Bahoken (90ème+3) pour Angers.

LE FAIT DU MATCH

À l'entrée du dernier quart d'heure, Pavlovic accroche Delort en position de dernier défenseur. L'arbitre Karim Abed lui adresse logiquement un rouge direct et le renvoie aux vestiaires, malgré les supplications des Angevins. Mais plutôt que de plomber le SCO et donner des ailes à Montpellier, qui menait alors 2-0, ce fait de match a inversé le rapport de forces entre les deux équipes et c'est Angers, guidé par un excellent Angelo Fulgini, qui en a profité...

LES BUTS

1-0 (3ème) : sur une touche, Paul Lasne trouve une magnifique passe pour Gaëtan Laborde, dans le dos de Romain Thomas. L'attaquant Montpelliérain, depuis le côté droit, rentre dans la surface angevine et sert Andy Delort qui, en une touche et de près, ouvre le score.

2-0 (16ème) : décalé par Skhiri, Delort adresse un centre que Pavlovic repousse sur son coéquipier Romain Thomas. Le ballon revient finalement à Skhiri, qui se hâte d'envoyer une frappe tendue dans le petit filet droit de Butelle, battu pour la seconde fois.

2-1 (80ème) : Santamaria gratte un ballon dans les pieds de Lasne et progresse dans le camp adverse, avant de servir Flavien Tait, qui remet d'une talonnade pour Jeff Reine-Adelaïde. En une touche, ce dernier lance Angelo Fulgini, qui enroule bien son pied droit devant Lecomte. Sept minutes après l'exclusion de Pavlovic (voir plus haut), le SCO réduit le score.

2-2 (90ème+3) : Angers créé l'exploit et égalise dans le temps additionnel ! Fulgini, encore lui, adresse une passe laser à Stéphane Bahoken, qui surgit devant Lecomte pour remettre les deux équipes à égalité.

L'HOMME DU MATCH

Angelo Fulgini : entré en jeu à la 64ème minute à la place du défenseur Romain Thomas, le milieu offensif Angevin a renversé le match presque à lui tout seul. D'abord à la conclusion d'une magnifique action pour réduire le score, il a offert l'égalisation à Bahoken sur une passe audacieuse mais parfaitement réalisée. Coaching payant pour Stéphane Moulin.

LES NOTES

MHSC : Lecomte (4) - Congré (5), Hilton (5), Cozza (4) - M.Suarez (4), Skhiri (6), Lasne (4), Oyongo (5) - Mollet (5) - Laborde (7), Delort (7).

SCO : Butelle (5) - Traoré (5), Pavlovic (3), Thomas (3) - Manceau (5), Ndoye (4) puis Reine-Adelaïde (7), Santamaria (6), Mangani (5), Pellenard (4) - Bahoken (6), Tait (6).

LES CONSÉQUENCES

Les trois points qui auraient dû lui revenir sans cette liquéfaction en fin de match auraient permis à Montpellier de se replacer au pied du podium, à quatre points de Lyon (3e). Au lieu de signer cette bonne opération, le MHSC reste à la septième place derrière Reims et St-Etienne, pourtant battu dans le même temps par Lille (0-1).

Angers, de son côté, prolonge une série de trois matchs sans victoire après une défaite à Guingamp et un nul devant Monaco, mais peut s'estimer heureux de repartir de la Mosson avec un point. Il lui permet de se maintenir dans le ventre-mou du classement, avec quatorze points d'avance sur la zone rouge.