L1 - Nantais et Marseillais ne méritaient pas mieux... (analyse et notes Nantes-OM)

Commentaire(s)
L1 - Nantais et Marseillais ne méritaient pas mieux... (analyse et notes Nantes-OM)
Le FC Nantes et l'Olympique de Marseille se sont neutralisés (0-0), ce samedi après-midi en Ligue 1. 2E JOURNéE L1

Tombés respectivement à Lille (2-1) et contre Reims (0-2) lors de la première levée, le Football Club de Nantes et l'Olympique de Marseille se sont logiquement quittés dos à dos (0-0), ce samedi après-midi dans le cadre de la 2ème journée de Ligue 1. Canaris comme Phocéens ont été décevants et ont livré une partie qui ne restera clairement pas dans les annales.

Ligue 1 - 2e Journée

Nantes
0 - 00 - 0 Marseille

LE FAIT DU MATCH

La VAR fait une fleur à l'Olympique de Marseille, qui n'en profite pas... On joue la 28ème minute de jeu lorsque Dimitri Payet, sur la gauche du terrain, botte un corner du droit. Au duel, Boubacar Kamara parvient à placer sa tête et le ballon vient heurter le bras d'Abdoulaye Touré. L'arbitrage vidéo rentre en scène pour décider d'un éventuel penalty. Après quelques longues secondes d'échange avec le car vidéo, Monsieur Benoît Bastien, l'arbitre central, va visionner de lui-même les images et décide d'accorder le penalty aux Ciel-et-Blanc. Dimitri Payet laisse alors le ballon à Dario Benedetto... qui ne convertit pas son coup de pied de réparation et expédie son tir au-dessus du but d'Alban Lafont.

L'HOMME DU MATCH

Steve Mandanda (OM). Dans cette partie bien terne, le dernier rempart et capitaine des Phocéens a été un des seuls joueurs à surnager. Relativement tranquille lors du premier acte, il a répondu présent en fin de seconde période lorsque les Canaris ont passé la vitesse supérieure. Auteur de six arrêts, dont trois magnifiques coup sur coup (76ème, 77ème), il a permis à sa formation de conserver le point du nul.

LES CONSÉQUENCES

Défaits à Lille dimanche dernier (2-1), les Canaris n'ont pas montré grand chose devant leurs fidèles et bruyants supporters. Pour la première de Christian Gourcuff à la maison, les Jaune-et-Vert ont fait montre de trop d'imprécisions techniques pour espérer meilleur résultat. S'il y a eu du mieux en fin de match avec les entrées de Samuel Moutoussamy et Kader Bamba, le FCN a confirmé ses difficultés à faire du jeu. Au classement, les pensionnaires de la Beaujoire grimpent provisoirement à la 13ème place (1 point) et se déplaceront à Amiens, samedi soir prochain (20 heures, Stade de la Licorne) à l'occasion de la troisième journée.

Proches du pathétiques face au Stade de Reims (0-2) samedi dernier, les Olympiens n'ont pas rassuré sur les bords de l'Erdre. Sur le plan offensif, les hommes d'André Villas-Boas n'ont rien montré, ou presque... Défensivement, des largesses évidentes ont encore été aperçues à plusieurs reprises. Les Phocéens ne doivent ce partage des points qu'à la maladresse nantaise et à l'efficacité de leur capitaine dans son but. Suite à cette nouvelle contre-performance, qui permet toutefois aux Ciel-et-Blanc de débloquer leur compteur, l'OM remonte au 14ème rang (1 point). Prochain rendez-vous : le mercredi 28 août (21 heures) avec un déplacement périlleux à Nice (3ème journée).

Photos associées