L1 - Nantes arrache trois points à Montpellier (analyse et notes)

Commentaire(s)
L1 - Nantes arrache trois points à Montpellier (analyse et notes)
Préjuce Nakoulma a inscrit ses deux premiers buts avec le FC Nantes à Montpellier. NANTES MHSC 29E JOURNéE L1

Au terme d'une fin de match complètement folle, Nantes s'est imposé 3 buts à 2 à Montpellier. Au classement, les Canaris prennent leurs distances avec leurs adversaires du soir, qui se remettent à regarder dans le rétroviseur...

Ligue 1 - 29e journée
Montpellier HSC - FC Nantes : 2-3 (1-1)
Buts : Mounié (12e) et Boudebouz (84e) pour le MHSC ; Nakoulma (23e et 68e) et Sala (89e) pour Nantes.

LE FAIT DU MATCH

Cela fait plusieurs semaines que ça dure. La défense centrale montpelliéraine n'affiche pas une très grande forme et la défaite de ce samedi a encore mis en exergue ce défaut récurrent, l'un des principaux du MHSC cette saison. Le début de match, notamment, où Nakoulma (3e), Thomasson (7e), Iloki (8e) et Bammou (14e) ont pu frapper quatre fois au but dans le premier quart d'heure. Une fébrilité symbolisée ce soir par Vitorino Hilton, passif sur les deux premières réalisations nantaises et naïf sur la troisième.

LES BUTS

1-0 (12e) : à la botte sur un coup-franc lointain et excentré, Ryad Boudebouz parvient à le frapper tendu, aux abords des six mètres de Dupé. Le gardien Nantais semble parler à ses défenseurs, qui se baissent pour le laisser intervenir, mais Steve Mounié le devance et place sa tête pour signer son treizième but de la saison en Ligue 1. Le septième sur ses six dernières titularisations.

1-1 (23e) : Dubois lance Adrien Thomasson, dont le centre en première intention est légèrement dévié par Dolly. Le ballon s’élève très haut et peut-être au-delà de la ligne de but de Laurent Pionnier, puis retombe au deuxième poteau, où Préjuce Nakoulma est à la retombée pour égaliser.

1-2 (68e) : Lima se joue de Mukiele sur son côté gauche, avant de centrer pour Iloki, dont la reprise totalement manquée arrive dans les pieds de Thomasson. La sienne est repoussée par Pionnier sur Nakoulma, qui conclut victorieusement cette partie de billard pour inscrire son premier doublé en Ligue 1.

2-2 (84e) : sur un duel aérien, Diego Carlos assomme Mounié d’un coup de coude. Légèrement excentré sur la droite, à 18 mètres des buts, le coup-franc est idéal pour Boudebouz, mais là où tout le monde (et surtout Dupé) s’attendait à ce que l’algérien enroule côté fermé, il choisit de frapper dans le contre-pied du gardien nantais. Son tir, en pleine lucarne, était de toute façon imparable.

2-3 (89e) : à deux partout, Montpellier continue de pousser et finit par se faire prendre en contre. Kacaniklic lance Sala, qui dribble facilement Hilton pour se retrouver sur son pied droit face à Pionnier, impuissant. Coaching gagnant pour Sergio Conceiçao, qui a fait entrer le buteur et son passeur en deuxième mi-temps.

L’HOMME DU MATCH

Valentin Rongier : il a été le métronome des Canaris. Grattant de nombreux ballons au milieu de terrain, il s'est surtout illustré dans ses passes et sa parfaite alternance entre le jeu court et le jeu long. Il n'est impliqué sur aucun des trois buts nantais mais sa performance de ce soir a été un énorme plus pour le FC Nantes.

LES NOTES

MHSC : Pionnier (5) - Mukiele (4), Hilton (3), Congré (4), Roussillon (4) - Skhiri (5), Sessègnon (5) - Mbenza (6), Boudebouz (7), Dolly (4) - Mounié (6).

Nantes : Dupé (4) - Dubois (7), Djidji (7), D.Carlos (5), Lima (5) - Iloki (5), Rongier (7), Gillet (6), Thomasson (7) - Bammou (3), Nakoulma (7).

LES CONSÉQUENCES

Jean-Louis Gasset a eu beau dire et répéter que son équipe doit se montrer intraitable à la Mosson pour mener à bien son opération maintien, on ne peut pas dire que ce fut le cas cette semaine, où le MHSC a reçu deux fois d'affilée, pour seulement un point pris au total (1-1 contre Guingamp samedi dernier). Résultat : Ryad Boudebouz et ses coéquipiers sont toujours à cinq points du virtuel barragiste (Nancy) et se laissent décrocher par la première moitié du classement, où Nantes ferme la marche. Avec ces trois points pris dans l'Hérault, les Canaris se sont eux nettement rapprochés du maintien.

Photos associées