à la une
Vendredi 10 Avril

L1 - Nantes bute sur Metz

Commentaire(s)
L1 - Nantes bute sur Metz
Le FC Nantes et le FC Metz se sont quittés dos à dos (0-0), ce samedi soir en Ligue 1. 25E JOURNéE L1

Ce samedi soir, les Canaris de Nantes et les Grenats de Metz se sont neutralisés (0-0) au terme d'une partie terne, dans le cadre de la 25ème journée de Ligue 1. Un résultat de parité qui devrait laisser des regrets aux Nantais, dominateurs mais inefficaces.

Ligue 1 - 25e Journée

Nantes
0 - 00 - 0 Metz

Cette rencontre, disputée dans une Beaujoire copieusement garnie, démarrait sur un rythme lent, avec de nombreuses fautes. Il fallait ainsi attendre près de 20 minutes de jeu pour voir la première frappe de la partie. Elle était signée Kalifa Coulibaly, après un service de Charles Traoré. Mais Alexandre Oukidja, dans le but mosellan, veillait au grain (19ème). Globalement dominateurs, les Canaris se montraient à nouveau menaçants à la demi-heure de jeu, sur deux corners successifs. Nicolas Pallois puis Andrei Girotto se heurtaient successivement à un Dylan Bronn décisif (30ème). Kalifa Coulibaly, du pied droit, s'offrait ensuite le deuxième tir cadré de la soirée, mais Alexandre Oukidja le captait sans trembler (40ème). En forme dans son but, le dernier rempart des Grenats s'interposait ensuite parfaitement sur une frappe du gauche décochée en pivot par Moses Simon (43ème).

Après le repos, le FCN se montrait beaucoup moins inspiré. Metz en profitait rapidement et Opa Nguette, après un beau numéro individuel, tentait sa chance, sans réussite (49ème). Habib Maïga s'essayait quelques minutes plus tard, du droit, mais Alban Lafont se montrait vigilant, captant la tentative en deux temps (60ème). En manque d'idée, les Canaris tentaient de loin et il fallait un excellent Alexandre Oukidja pour détourner la lourde frappe du droit décochée des 30 mètres par Abdoulaye Touré (69ème). Impeccable sur sa ligne, le portier mosellan faisait ensuite parler son talent sur une nouvelle tentative du gauche de Moses Simon (77ème). L'arbitre central puis la VAR refusaient ensuite un penalty aux Nantais (78ème). La faute de main de John Boye, dans sa surface, semblait pourtant bien réelle.

Plus mordants en cette fin de match, les Canaris jouaient leur va-tout et Andrei Girotto, depuis les 20 mètres, faisait frissonner la barre transversale messine ainsi que la Beaujoire sur une frappe du droit (82ème). En souffrance, les Grenats étaient ensuite réduits à dix après l'expulsion directe de Farid Boulaya, coupable d'une semelle grossière sur Abdoulaye Touré (84ème). Malgré quelques poussées nantaises, le score n'évoluait pas jusqu'au coup de sifflet final. Avec ce score de parité, le FCN confirme ses difficultés du moment. Les hommes de Christian Gourcuff, qui enchaînent un cinquième match de rang sans victoire en championnat et qui ont quitté le terrain sous les sifflets, stagnent à la 10ème place du classement (34 points). Les Grenats, solidaires et accrocheurs, grimpent au 15ème rang (28 points).

L'HOMME DU MATCH

Alexandre Oukidja : Le gardien de but du FC Metz a été décisif dans le bon point pris par les Grenats sur les bords de l'Erdre. Infranchissable dans son but avec sept arrêts à son actif.