L1 - Nantes débloque son compteur victoire à Strasbourg (analyse)

Commentaire(s)
L1 - Nantes débloque son compteur victoire à Strasbourg (analyse)
Le FC Nantes s'est imposé sur la pelouse du RC Strasbourg (2-3), ce samedi soir en Ligue 1. NANTES STRASBOURG 4E JOURNéE L1

Le Football Club de Nantes a glané sa toute première victoire de la saison en s'imposant sur la pelouse du Racing Club Strasbourg (2-3), ce samedi soir lors de la 4ème journée de Ligue 1.

Ligue 2 - 6ème journée
RC Strasbourg Alsace - FC Nantes : 2-3 (1-2)
Buts : L.Ajorque (21ème), N.Da Costa (81ème) pour le RCSA ; S.Mitrovic (34ème c.s.c.), Lucas Evangelista (45ème+2), E.Sala (59ème) pour le FCN.

LE FAIT DU MATCH

Penalty pour Strasbourg ? Non ! But pour Nantes ? Oui ! On vient d'entrer dans les arrêts de jeu de la première mi-temps et Strasbourg est en phase offensive. Trouvé dans la surface des Canaris, Ibrahima Sissoko s'écroule suite à un contact avec Diego Carlos. Le penalty semble indiscutable mais l'arbitre fait signe de jouer. L'action se poursuit et Nantes lance un contre supersonique. Celui-ci se termine par une frappe gagnante de Lucas Evangelista, parfaitement servi par Majeed Waris. 1-2 pour Nantes, le retour aux vestiaires est houleux.

LES BUTS

1-0 (21ème) : Strasbourg prend les devants à l'issue d'une belle action collective ! Sur un centre venu de la droite d'Adrien Thomasson, Ludovic Ajorque, libre de tout marquage au second poteau, place une tête piquée gagnante. Ciprian Tatarusanu est battu sur sa droite. C'est le tout premier but inscrit en Ligue 1 par l'ancien joueur du Clermont Foot.

1-1 (34ème) : Nantes recolle ! Servi sur la gauche de la surface par Samuel Moutoussamy, Valentin Rongier se défait d'Adrien Thomasson, repique vers l'axe et déclenche une frappe puissante du pied droit. Sa tentative, déviée par le genou de Stefan Mitrovic, trompe Matz Sels, battu sur sa gauche.

1-2 (45ème+2) : Les Canaris passent en tête ! Sur un contre rapide, consécutif au FAIT DU MATCH, Majeed Waris est lancé dans le couloir gauche. L'ancien joueur de Lorient repique vers l'axe et décale le cuir pour Lucas Evangelista. Celui-ci contrôle et décoche une frappe puissante du pied gauche qui va se loger dans le petit filet de Matz Sels, pris sur sa droite. Le Brésilien inscrit ici son tout premier but dans l'élite.

1-3 (59ème) : Nantes se détache ! Depuis le couloir gauche, Lucas Lima adresse un très bon centre enroulé du pied gauche. Emiliano Sala se joue alors de Pablo Martinez et termine d'une belle tête croisée. Matz Sels est trompé sur sa droite. C'est, déjà, la 4ème réalisation inscrite par l'avant-centre du FCN cette saison.

2-3 (81ème) : Strasbourg reprend espoir ! Abdoulaye Touré tergiverse et perd le cuir, plein axe à 20 mètres de son but. Ibrahim Sissoko en profite pour percuter sur la droite du terrain et adresser un centre parfait à destination de Nuno Da Costa. L'international cap-verdien termine de près et trompe Ciprian Tatarusanu pour son deuxième but de la saison.

L'HOMME DU MATCH

Monsieur Olivier Thual (Arbitre). L'arbitre central (42 ans) n'a pas délivré une superbe prestation sur la pelouse de la Meinau. Sa décision, prise en toute fin de premier acte, de ne pas accorder un penalty aux Alsaciens va faire parler à coup sûr. La faute de Diego Carlos sur Ibrahima Sissoko semblait pourtant bien réelle.

LES CONSÉQUENCES

Deuxième revers de rang pour le RCSA, qui ne méritait pas bien mieux face au FCN. En effet, après avoir ouvert la marque, le Racing a déjoué et a concédé une défaite plutôt logique. En attendant les rencontres de dimanche, les hommes de Thierry Laurey reculent à la 13ème place du classement, bloqués à 4 points.

Menés au score, les Canaris ont su trouver des ressources mentales et physique pour renverser la partie. Aidés par un bon Ciprian Tatarusanu et un brin de réussite, les protégés de Miguel Cardoso s'offrent leur premier succès de la saison 2018-2019. Au classement, le FCN remonte à la 15ème place (4 points).

Commentaire(s)