L1 - Nantes dispose de Dijon (résumé)

Commentaire(s)
L1 - Nantes dispose de Dijon (résumé)
Le FC Nantes a disposé du Dijon FCO (1-0), ce dimanche après-midi en Ligue 1. 17E JOURNéE L1

Sous des trombes d'eau, les Canaris de Nantes sont parvenus à arracher un succès précieux face au Dijon FCO (1-0), ce dimanche après-midi, dans le cadre de la 17ème journée de Ligue 1.

Ligue 1 - 17e Journée

Nantes
1 - 00 - 0 Dijon
L. Blas 73'

Disputée dans des conditions climatiques compliquées, cette partie entre Canaris et Bourguignons débutait sur un tempo plutôt lent. Malgré de nombreux cadres absents, le DFCO, avec son pressing haut, perturbait la bonne marche des Jaune-et-Vert. En effet, durant les premières minutes du match, les protégés de Christian Gourcuff avaient du mal à ressortir proprement le ballon de leur moitié de terrain et enchaînaient les imprécisions techniques. Alex Runarsson, lui aussi, se montrait imprécis et même fébrile, passant tout proche d'une énorme boulette sur une frappe pourtant anodine décochée par Moses Simon (16ème). L'international nigérian continuait ensuite de se démener mais rien n'y faisait... Les Canaris, dominateurs, regagnaient les vestiaires sur un score nul et vierge. Après une première période très terne et pauvre en occasion, le second acte débutait sous de meilleurs auspices. Plus mordants, plus entreprenants et plus inspirés, les joueurs des bords de l'Erdre affichaient un bien meilleur visage. Ils flirtaient même très rapidement avec une ouverture du score chanceuse lorsque Jhonder Cadiz, suite à un corner botté de la gauche, trouvait son propre poteau sur une intervention complètement ratée (47ème). Quelques minutes plus tard, Kalifa Coulibaly n'attrapait pas le cadre, de la tête, sur un bon service de Kader Bamba (52ème). La partie semblait enfin lancée, pour de bon.

Moses Simon, toujours aussi remuant, tentait alors sa chance sur une volée du gauche, hors cadre également (54ème). Puis il remettait le couvert quelques instants plus tard, toujours du gauche, en angle fermé, obligeant cette fois le dernier rempart dijonnais à la parade (60ème). À force de pousser, de manière désordonnée parfois, le FCN parvenait finalement à faire sauter le verrou du DFCO. D'une belle reprise croisée gagnante, consécutive à un beau jeu à deux avec Moses Simon, Ludovic Blas donnait un avantage mérité aux siens et faisait chavirer la Beaujoire de bonheur (1-0, 73ème). Le FCN avait ensuite les ballons du break mais ni Iram Louza (78ème), ni Moses Simon (85ème), ne faisaient les bons choix. Des ratés qui s'avéraient heureusement sans conséquence puisque le DFCO, malgré quelques belles occasions dans les derniers instants du match, dont une tête décroisée de Jhonder Cadiz bien stoppée par Alban Lafont (88ème), ne parvenait pas à recoller. Avec ce court mais mérité succès, les Nantais réalisent la bonne opération du jour. Ils gagnent six rangs au classement et sont désormais installés à une jolie sixième place (26 points). Les Dijonnais restent, quant à eux, enfoncés dans la seconde partie du tableau, à la seizième place (16 points).

L'HOMME DU MATCH

Ludovic Blas : Le numéro 17 des Jaune-et-Vert prend de plus en plus d'importance dans le jeu nantais. Outre la réalisation de la victoire, l'ancien joueur de l'En Avant Guingamp a rendu une copie de qualité, étant l'homme le plus en vue dans cette rencontre (2 passes clés, 1 grosse occasions créée) et faisant étalage de sa technique au-dessus de la moyenne (88% de passes réussies, 3 dribbles).