L1 - Nantes empoche sa première victoire à Amiens (résumé)

Commentaire(s)
L1 - Nantes empoche sa première victoire à Amiens (résumé)
Fabio et le FC Nantes l'emportent au stade de la Licorne. 3E JOURNéE L1

En supériorité numérique pendant plus d'une heure et malgré l'égalisation concédée en fin de match, le FC Nantes a arraché à Amiens sa première victoire de la saison en Ligue 1 (1-2).

Ligue 1 - 3e Journée

Amiens
1 - 20 - 0 Nantes
A. Lafont (CSC) 71'
53' K. Coulibaly
84' M. Simon

Une semaine après sa victoire surprise sur le LOSC (1-0), l'Amiens SC a failli créer un nouvel exploit au stade de la Licorne. Réduite à dix après seulement trente-et-une minutes de jeu, à la suite d'une semelle aussi maladroite que dangereuse de Dibassy sur Touré, la formation picarde a tenu la dragée haute à des Canaris qui ont attendu la deuxième mi-temps pour faire la différence. Kalifa Coulibaly a coupé de la tête au premier poteau un excellent corner frappé par Mehdi Abeid (54ème). Le grand attaquant Nantais aurait pu doubler la marque et mettre les siens à l'abri seulement cinq minutes plus tard, s'il avait converti la sublime offrande de Kader Bamba, très intéressant pour sa première titularisation en Ligue 1. Cela aurait évité à Christian Gourcuff de douter, quand il a vu Amiens revenir à la marque sur une frappe de Bongani Zungu déviée dans ses propres buts par Alban Lafont (71ème).

Après une défaite à Lille et un nul devant Marseille, le FCN se dirigeait à ce moment-là vers un nouveau match sans victoire, mais Valentin Rongier a parfaitement joué son rôle de meneur, dans tous les sens du terme, en trouvant Moses Simon dans la surface amiénoise d'une magnifique passe en profondeur. L'attaquant nigérian, prêté cette saison par Levante, venait d'entrer en jeu à la place de Bamba, mais n'a pas manqué de promptitude pour inscrire son tout premier but en L1, d'un joli piqué par-dessus Gurtner (85ème). Lui aussi a failli enchaîner avec un second but dans la foulée, en se trouvant à la réception d'un lob d'Imran Louza sur la barre, mais a également trouvé la transversale en reprenant le ballon de la tête (89ème). Qu'importe pour les Nantais, qui repartent donc de la Somme avec leur premier succès de la saison.

L'HOMME DU MATCH

Valentin Rongier : positionné en soutien de Coulibaly dans le 4-2-3-1 imaginé par Gourcuff, le capitaine Nantais a beaucoup oeuvré dans l'entre-jeu (98 ballons touchés, 6 duels gagnés, 3 tacles, 4 passes avant un tir). Après l'exclusion de Dibassy, le bloc adverse a reculé et Rongier a dû venir chercher les ballons un peu plus bas pour faire le jeu, ce qu'il sait faire à la perfection, comme on a pu le voir en fin de match sur sa passe décisive pour Moses Simon, sa première de la saison.