L1 - Nice renverse Rennes et tient son match référence ! (analyse)


L'OGC Nice a dominé le Stade Rennais (2-1), ce vendredi soir en Ligue 1.
L1 - Nice renverse Rennes et tient son match référence ! (analyse)

En ouverture de la 5ème journée de Ligue 1, Nice a renversé le Stade Rennais (2-1), ce vendredi soir. En manque de réussite et menés au score, les Aiglons, magnifiques, ont su réagir, et de quelle manière ! Les protégés de Patrick Vieira enchaînent une deuxième victoire de rang et lancent vraiment leur saison. Les Bretons, eux, concèdent leur deuxième défaite de l'exercice.

Ligue 1 - 5ème journée
OGC Nice - Stade Rennais FC : 2-1 (0-0)
Buts : A.Saint-Maximin (77ème), P.Lees-Melou (89ème) pour l'OGCN - M.Sarr (58ème c.s.c.) pour le SRFC.

LE FAIT DU MATCH

Nice manque de réussite mais ne manque pas de volonté ! Les hommes de Patrick Vieira, qui avaient lâché face à Dijon il y a quelques semaines (0-4), n'ont jamais rendu les armes face aux Bretons, malgré les montants (transversale trouvée par Lees-Melou à la 16ème, poteau de Myziane Maolida à la 68ème), les décisions arbitrales contestables, et un retard au tableau d'affichage. Les Aiglons ont du mordant et l'ont prouvé !

LES BUTS

0-1 (58ème) : Rennes prend les devants ! Romain Del Castillo, trouvé à gauche du terrain, repique dans l'axe et frappe fort du pied droit. Le ballon n'est clairement pas cadré mais trouve Malang Sarr sur sa route. Malheureux, le jeune défenseur azuréen dévie le cuir dans son propre but. Walter Benitez est pris à contre-pied.

1-1 (77ème) : Nice recolle ! Racine Coly, dans son couloir droit, adresse un centre à destination de la surface de réparation. Myziane Maolida tente de contrôler le cuir mais, sous pression, le perd. Allan Saint-Maximin, qui traînait dans les parages, décoche alors une frappe rasante du droit à ras de terre, sans contrôle. Tomas Koubek est battu sur sa droite !

2-1 (89ème) : Le bijou de Pierre Lees-Melou, les Aiglons s'envolent ! Myziane Maolida est trouvé dans la surface rennaise, et décale le cuir pour son milieu de terrain, placé en retrait. Devant la surface, dans l'axe du terrain, l'ancien joueur de Dijon déclenche une frappe enroulée du plat du pied droit qui va se loger dans la lucarne gauche de Tomas Koubek, laissé sans réaction.

L'HOMME DU MATCH

Allan Saint-Maximin (Nice). Tout simplement virevoltant ! Aligné à la pointe de l'attaque aux côtés de Myziane Maolida, le joueur formé à l'ASSE a rendu une copie impressionnante face aux Bretons. Présent dans tous les bons coups, il a fait vivre un calvaire à l'arrière garde du SRFC. Récompensé de ses multiples efforts par la réalisation de l'égalisation.

LES CONSÉQUENCES

Vainqueurs à Lyon avant la trêve internationale, les Aiglons ont dû s'employer pour aller chercher ce deuxième succès de rang, le premier à domicile de la saison. Volontaires, offensifs et déterminés, les Azuréens comptent désormais sept points et viseront la passe de trois à Montpellier, samedi soir prochain (20 heures, Stade de La Mosson).

Sept points, c'est également le total de Rennes, qui a manqué d'ambitions sur la Côte d'Azur pour espérer meilleur résultat. Les protégés de Sabri Lamouchi tenteront de réagir dimanche prochain (15 heures, Roazhon Park) face au Paris Saint-Germain (6ème journée).

RENNES NICE 5E JOURNéE L1

Ligue 1

Rennes

Nice

Allan Saint-Maximin

Pierre Lees Melou

Malang Sarr