L1 - Nice terrasse le PSG et envoie Monaco vers le titre (analyse et notes)

Commentaire(s)
L1 - Nice terrasse le PSG et envoie Monaco vers le titre (analyse et notes)
Nice s'est imposé face au PSG, dimanche soir, à l'Allianz Riviera PSG NICE 35E JOURNéE L1

Au lendemain de la victoire de Monaco face à Toulouse (3-1), le PSG s'est incliné, dimanche soir, du côté de Nice (3-1). Le club de la capitale se retrouve désormais avec trois points de retard et une différence de buts largement défavorable par rapport à l'ASM, lancé tout droit vers le titre de champion de France.

Ligue 1 - 35e journée
OGC Nice - Paris Saint-Germain : 3-1 (1-0)
Buts : Balotelli (26e), Pereira (48e), Donis (90e+2) pour Nice ; Marquinhos (64e) pour le PSG

LE FAIT DU MATCH

Paris craque sous la pression ! Malmenés par une séduisante équipe de Nice, les Parisiens sont sortis de leurs gonds. A la fin du temps réglementaire, Thiago Motta réalise un mauvais geste sur Baysse et se voit directement expulsé. Dans la foulée, c'est Di Maria qui perd ses nerfs. L'ailier argentin se rend coupable d'une semelle à retardement sur Souquet. Lui aussi hérite d'un carton rouge direct et laisse le club de la capitale à neuf pour les dernières secondes.

LES BUTS

1-0 (26e) : sur un contre de Ricardo Pereira, le latéral droit du Gym prend le dessus sur Maxwell. Après son grand-pont, il trouve Balotelli qui se défait de Maxwell. Il enroule ensuite une frappe du pied gauche, dans le petit filet de Trapp.

2-0 (48e) : sur une remontée de balle de Belhanda, Souquet hérite du ballon. Belhanda récupère ensuite le cuir et décale Ricardo Pereira sur le côte droit. Le latéral niçois repique dans l'axe et adresse une frappe puissante du gauche pour trouver la lucarne de Trapp.

2-1 (64e) : sur un corner frappé côté gauche par Di Maria, Thiago Silva prend le dessus sur Dante. Sa tête est prolongée dans le but de Cardinale par Marquinhos qui réduit la marque et relance le suspens dans cette rencontre.

3-1 (90e+2) : après un dégagement de Cardinale, Le Bihan récupère le ballon côté droit. L'attaquant niçois parvient à servir Donis au deuxième poteau. Ce dernier place une tête victorieuse pour sceller le sort de cette rencontre.

L'HOMME DU MATCH

Ricardo Pereira. Très offensif, le latéral droit portugais a fait la différence dans cette rencontre. A l'origine de l'action sur l'ouverture du score de Balotelli, il a ensuite offert un bijou pour doubler la mise au retour des vestiaires. Avec ce deuxième but de la saison, il a réussi à offrir aux Aiglons un succès déterminant pour l'issue de cette saison.

LES NOTES

OGC Nice : Cardinale (8) - Souquet (6,5), Baysse (6), Dante (6), Dalbert (6,5) - Koziello (6), Seri (6) - Pereira (8), Belhanda (6,5), Eysseric (6,5) - Balotelli (7).

PSG : Trapp (5) - Aurier (4,5), Marquinhos (5), Thiago Silva (4), Maxwell (5, puis Meunier (5)) - Verratti (5), Thiago Motta (4), Matuidi (5) - Di Maria (3), Cavani (5), Draxler (4).

LES CONSEQUENCES

Le championnat de France a certainement basculé, ce dimanche soir, sur la pelouse de l'Allianz Riviera. Et pour cause, la victoire de Nice aux dépens du PSG offre désormais un boulevard à l'AS Monaco dans la course au titre. Le club de la Principauté dispose, en effet, de trois point d'avance sur le club de la capitale, d'une différence de buts largement favorable et d'un match en retard face à Saint-Etienne. Autant dire que la voie semble toute tracée pour que l'ASM retrouve les sommets de la Ligue 1 pour la première fois depuis 2000.

De leur côté, les Niçois poursuivent leur incroyable série d'invincibilité à domicile. Cette saison, les Aiglons ont fait tomber Monaco, le PSG, l'OL et l'OM du côté de l'Allianz Riviera. Un palmarès qui leur permet encore de se mêler à la lutte pour la deuxième place du classement. Les voilà désormais revenus à trois longueurs du PSG, quelque peu résigné après ce nouveau revers. Certainement celui de trop pour espérer un cinquième titre d'affilée.

Photos associées