à la une
Samedi 6 Juin

L1 - Nîmes réalise un joli coup à Strasbourg (résumé)

Commentaire(s)
L1 - Nîmes réalise un joli coup à Strasbourg (résumé)
Le Nîmes Olympique s'est imposé face au RC Strasbourg (0-1), ce samedi soir en Ligue 1.

À l'issue d'un match terne et tendu, les Crocodiles du Nîmes Olympique ont pris le dessus sur le Racing Club de Strasbourg (0-1), ce samedi soir, à l'occasion de la 14ème journée de Ligue 1. L'unique but de la partie a été inscrit par Hervé Lybohy, en milieu de seconde période. Les Alsaciens ont terminé à dix, suite à l'expulsion directe de Stefan Mitrovic, à dix grosses minutes du terme.

Ligue 1 - 14ème journée
RC Strasbourg Alsace - Nîmes Olympique : 0-1 (0-0)
But : H.Lybohy (71ème) pour le Nîmes Olympique.

Dans une Meinau copieusement garnie, les vingt-deux acteurs entamaient la partie sur un très bon rythme. Les Crocos étaient d'ailleurs les premiers à se montrer dangereux. Sur une frappe de Théo Valls, déviée par Stefan Mitrovic, Matz Sels réalisait une parade de grande classe pour conserver sa cage inviolée (11ème). Puis, un quart d'heure plus tard, il répondait à nouveau présent sur une tentative enroulée de Pablo Martinez (26ème). Gênés par la belle organisation gardoise, les Alsaciens peinaient à se rapprocher du but adverse. Il fallait ainsi attendre les derniers instants du premier acte pour voir la première vraie grosse occasion du Racing. Sur un centre venu de la droite, Jonas Martin avait le ballon de l'ouverture du score mais tombait sur un Paul Bernardoni des grands soirs. D'une main ferme, le portier prêté par Bordeaux détournait la reprise de volée du maître à jouer alsacien (41ème).

Quelques secondes avant la pause, les Nîmois répondaient et Denis Bouanga flirtait à son tour avec le premier but de la rencontre. Malheureusement pour les Crocos, sa frappe, légèrement détournée, finissait dans le petit filet de Sels (45ème+1). Après le repos, la partie baissait de rythme. À force de reculer et de déjouer, le RCSA était même puni. Sur un corner botté par Téji Savanier, Hervé Lybohy, seul au second poteau, se fendait d’une belle tête smashée pour placer les siens en tête au tableau d'affichage (0-1, 71ème). Sonné, le Racing restait sans réaction. Pire, il terminait la partie à dix suite à l'exclusion directe de Mitrovic pour un excès de colère à l’encontre de l’arbitre (79ème). Le match était plié... Au final, une soirée à très vite oublier pour les hommes de Thierry Laurey, qui reculent à la 9ème place du classement suite à ce revers, bloqués à 18 points. Le Nîmes Olympique, de son côté, grimpe à la 11ème place, crédité de 17 points.

L'HOMME DU MATCH

Hervé Lybohy (Nîmes Olympique). Solide défensivement (5 duels aériens gagnés), il a surtout eu le mérite d'inscrire le seul but de la rencontre, son tout premier de la saison, d'une très belle tête smashée.